Partenaires financiers du Programme de stages internationaux pour les jeunes et de l’initiative de Stages internationaux pour les jeunes Autochtones

Document d'information

Programme de stages internationaux pour les jeunes – propositions retenues pour financement

Les 12 propositions retenues dans le cadre du Programme de stages internationaux pour les jeunes ont une valeur totale de 23,6 millions de dollars sur une période de quatre ans :

Collège Bow Valley – jusqu’à 1,5 million de dollars sur trois ans

Dans le cadre d’un partenariat avec le College of the Rockies et le Selkirk College, le Collège Bow Valley enverra 84 stagiaires dans 9 pays. Les stagiaires contribueront à favoriser la croissance économique, la démocratie et l’éducation des enfants et des jeunes en collaborant étroitement avec des organismes locaux.

Pays : Antigua-et-Barbuda, Dominique, Éthiopie, Guatemala, Jamaïque, Kenya, Pérou, Rwanda et Tanzanie

L’Association du Barreau canadien – jusqu’à 2,4 millions de dollars sur quatre ans

Dans le cadre du Programme international des jeunes juristes, l’Association du Barreau canadien enverra 128 stagiaires dans 10 pays. Les stagiaires acquerront des compétences professionnelles transférables grâce à des activités telles la recherche et l’analyse juridiques, la rédaction, la gestion des relations avec la clientèle et la liaison avec les intervenants du secteur de la justice. Les jeunes stagiaires participeront aussi à des activités d’éducation du public et de défense des droits, comme la promotion des droits de la personne.

Pays : Afrique du Sud, Guyana, Kenya, Kirghizistan, Madagascar, Myanmar, Namibie, Serbie, Ukraine et Vietnam

Association canadienne pour les Nations Unies – jusqu’à 1,7 million de dollars sur quatre ans

L’Association canadienne pour les Nations Unies enverra 100 stagiaires dans 10 pays dans le cadre de son Programme de stages en développement international et en diplomatie. Ce programme a pour but d’appuyer les plans et les stratégies de mise en œuvre du développement de toute une gamme d’organismes des Nations Unies dans divers pays. Les stagiaires contribueront à faire progresser les priorités du Canada en matière de développement, lesquelles consistent par exemple à assurer l’avenir des enfants et des jeunes, à promouvoir la démocratie, à accroître la sécurité alimentaire et à favoriser une croissance économique durable.

Pays : Cambodge, Colombie, Ghana, Indonésie, Laos, Pérou, Rwanda, Thaïlande, Ukraine et Zimbabwe

Youth Challenge International – jusqu’à 1,7 million de dollars sur trois ans et demi

Dans le cadre du projet Innovate ME, Youth Challenge International enverra 92 stagiaires dans 6 pays. Ils travailleront à la mobilisation des jeunes et au développement du leadership, à la viabilité de l’environnement, aux moyens de subsistance des jeunes, à l’alphabétisation et au perfectionnement de la main-d’œuvre, à l’accès des jeunes aux technologies et à la promotion des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques chez les jeunes, notamment par leur application dans des situations concrètes.

Pays : Djibouti, Gabon, Ghana, Jordanie, Sénégal et Thaïlande

Alternatives Inc. – jusqu’à 2,2 millions de dollars sur trois ans

Dans le cadre du projet TIC au cœur du changement social, Alternatives Inc., en partenariat avec le Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec, l’Université TÉLUQ, Ricochet et Funambules Médias, enverra 120 stagiaires dans 10 pays. Au nombre des activités du projet, on compte la mise en place d’un programme de formation sur l’utilisation des technologies de l’information et des communications, l’élaboration et l’animation des jeux éducatifs en mathématiques, chimie et physique, l’élaboration d’un forum de discussion en ligne, ainsi qu’une formation sur l’élaboration de stratégies de communication visant à appuyer la gouvernance, l’égalité des genres et l’environnement.

Pays : Afrique du Sud, Bosnie-Herzégovine, Cameroun, Colombie, Costa Rica, Malaisie, Philippines, Sri Lanka, Tunisie et Ouganda

Carrefour de solidarité internationale de Sherbrooke – jusqu’à 2 millions de dollars sur quatre ans et demi

Dans le cadre du projet de stages professionnels, le Carrefour de solidarité internationale de Sherbrooke enverra 112 stagiaires dans 4 pays. Une proportion importante des stages sera axée sur la promotion de la démocratie et de l’égalité des genres. Les autres stages viseront à appuyer le développement économique respectueux de l’environnement et la sécurité alimentaire.

Pays : Haïti, Nicaragua, Pérou et Sénégal

Centre de solidarité internationale du Saguenay–Lac-Saint-Jean – jusqu’à 1,5 million de dollars sur quatre ans

Dans le cadre du projet Jeunes stagiaires professionnels engagés pour un monde plus juste, le Centre de solidarité internationale du Saguenay–Lac-Saint-Jean, en collaboration avec le Laboratoire d’études et de recherches appliquées sur l’Afrique de l’Université du Québec à Chicoutimi et du Cégep de Jonquière, enverra 85 stagiaires dans 4 pays. Ils entreprendront des stages en agroécologie, en commercialisation collective, en développement communautaire, en renforcement du pouvoir des jeunes femmes et des filles, en développement économique rural, en transformation des produits forestiers non ligneux, en adaptation aux changements climatiques et en gestion durable des ressources naturelles.

Cet organisme a aussi été retenu pour l’initiative de Stages internationaux pour les jeunes Autochtones.

Pays : Burkina Faso, Colombie, Équateur et Sénégal

Éducation internationale – jusqu’à 1,6 million de dollars sur quatre ans

Éducation internationale enverra 88 stagiaires dans 2 pays. Ils appuieront les partenaires locaux dans leurs efforts visant à améliorer l’éducation et la formation des jeunes, ainsi qu’à intégrer la technologie dans les programmes éducatifs pour améliorer l’enseignement aux jeunes hommes et aux jeunes femmes, ainsi que leur apprentissage.

Pays : Jamaïque et Pérou

L’AMIE (Aide internationale à l’enfance) – jusqu’à 1,7 million de dollars sur quatre ans

Dans le cadre du projet Un avenir meilleur pour les enfants, L’AMIE enverra 104 stagiaires dans 5 pays. Les activités du projet consistent notamment à mettre en place des programmes informatiques interactifs pour l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, à élaborer et à animer des jeux éducatifs en mathématiques, en chimie et en physique, à élaborer du matériel éducatif fabriqué à partir d’objets recyclés pour l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, à préparer et à animer des ateliers de sensibilisation à la violence et à l’intimidation par l’intermédiaire des arts, ainsi qu’à préparer et à animer des ateliers de sensibilisation à l’environnement qui porteront sur le recyclage et la valorisation des déchets pour les familles et les collectivités.

Cet organisme a aussi été retenu pour l’initiative de Stages internationaux pour les jeunes Autochtones.

Pays : Bolivie, Honduras, Madagascar, Nicaragua et Rwanda

Mer et Monde – jusqu’à 3 millions de dollars sur quatre ans

Dans le cadre du projet Être avec pour agir ensemble, Mer et Monde enverra 160 stagiaires dans 2 pays. Le projet s’inscrit dans une démarche d’autonomisation des populations vulnérables, qui vise à répondre à leurs besoins en matière d’éducation, notamment par une formation sur la mobilisation sociale et la gouvernance démocratique, ainsi qu’à accroître la sécurité alimentaire, notamment par l’amélioration de la qualité des sols et la commercialisation de produits locaux.

Pays : Nicaragua et Sénégal

SUCO (Solidarité Union Coopération) – jusqu’à 2,1 millions de dollars sur quatre ans

Dans le cadre du projet Emploi des jeunes et Développement international II, SUCO enverra 112 stagiaires dans 6 pays. Les mandats des stagiaires seront intégrés à des projets existants, mis en œuvre par SUCO et ses partenaires locaux, dans les domaines suivants : renforcement des capacités des producteurs agricoles en matière de pratiques respectueuses de l’environnement, appui à la production maraîchère et à la commercialisation des récoltes, technologie des communications, nutrition, développement de l’entrepreneuriat rural, marketing social, développement organisationnel, et promotion de l’égalité des genres.

Pays : Burkina Faso, Haïti , Honduras, Nicaragua, Pérou, Sénégal

Fisheries and Marine Institute of Memorial University of Newfoundland – jusqu’à 1,8 million de dollars sur près de quatre ans

Le Fisheries and Marine Institute of Memorial University of Newfoundland enverra 100 stagiaires dans 5 pays. Les activités prévues dans le cadre de ces stages internationaux permettront aux stagiaires d’évaluer les répercussions des activités communautaires sur les changements climatiques, de promouvoir l’éducation et la conservation maritime, d’améliorer le développement communautaire côtier et l’aquaculture durable, et de créer des partenariats avec les gouvernements et les groupes environnementaux locaux.

Cet organisme a aussi été retenu pour l’initiative de Stages internationaux pour les jeunes Autochtones.

Pays : Belize, Cambodge, Philippines, Tanzanie et Vietnam

Initiative de Stages internationaux pour les jeunes Autochtones – propositions retenues pour financement

Les 8 propositions retenues dans le cadre de l’initiative de Stages internationaux pour les jeunes Autochtones ont une valeur totale de 10,5 millions de dollars sur cinq ans :

Victoria International Development Education Association – jusqu’à 2,7 millions de dollars sur cinq ans

Dans le cadre du projet Walking Together: Futures for Youth, la Victoria International Development Education Association, en partenariat avec la Nation des T’Sou-ke, enverra 140 jeunes Autochtones dans 3 pays. Les stagiaires acquerront des compétences et de l’expérience dans les domaines de l’information et des communications, de l’agriculture biologique et écologique, de l’artisanat traditionnel, du développement communautaire, du développement des jeunes, de l’organisation d’événements, de l’administration et des finances, de l’éducation primaire et de la petite enfance, des sports et des loisirs, ainsi que des métiers.

Pays : Afrique du Sud, Ouganda et Zambie

Jane Goodall Institute of Canada – jusqu’à 670 000 $ sur quatre ans

Le Jane Goodall Institute of Canada, en partenariat avec la First Nations Forestry Society, enverra 34 jeunes Autochtones en Ouganda. Les jeunes travailleront à une gamme de projets diversifiés, et plus particulièrement sur ceux qui touchent la viabilité de l’environnement, l’égalité des genres et l’amélioration des moyens de subsistance des Autochtones. Par exemple, grâce au programme Roots and Shoots de l’Institut, les stagiaires contribueront à promouvoir les liens entre les personnes, la nature et les animaux, ce qui en retour donnera des moyens à de jeunes personnes afin qu’ils prennent des mesures concrètes.

Pays : Ouganda

Jeunesse Canada Monde – jusqu’à 2 millions de dollars sur trois ans

Dans le cadre du projet Sentiers vers le leadership des Autochtones, Jeunesse Canada Monde enverra 102 jeunes Autochtones dans 2 pays. Le projet sera exécuté en partenariat avec le Gabriel Dumont Institute, l’Indigenous Leadership Development Institute Inc. et le Nokiiwin Tribal Council. Les stagiaires appuieront les partenaires locaux dans les domaines suivants : le développement agricole, la mobilisation des groupes marginalisés, le recyclage, le reboisement, l’entrepreneuriat chez les jeunes, la santé et l’éducation environnementale.

Pays : Colombie et Pérou

Centre de solidarité internationale du Saguenay–Lac-St-Jean – jusqu’à 591 000 $ sur quatre ans et demi

Dans le cadre du projet Solidarité autochtone : Canada-Équateur, le Centre de solidarité internationale du Saguenay–Lac-St-Jean, en partenariat avec le Centre d’amitié autochtone du Saguenay, enverra 30 jeunes stagiaires autochtones en Équateur. Les stagiaires appuieront des pratiques agricoles durables, le commerce équitable et le transfert de connaissances autochtones en Équateur au moyen de la réalisation d’un documentaire sur les méthodes de culture traditionnelles et le transfert de connaissances.

Cet organisme a aussi été retenu pour le Programme de stages internationaux pour les jeunes.

Pays : Équateur

Comité de solidarité Trois-Rivières – jusqu’à 788 000 $ sur quatre ans et demi

Dans le cadre du projet Jeunes Autochtones sans frontières, le Comité de solidarité Trois-Rivières enverra 40 jeunes Autochtones dans 2 pays. Les stagiaires contribueront à renforcer l’économie locale grâce au développement des capacités en tourisme durable, en artisanat, en développement agricole et en promotion des droits civiques et économiques.

Pays : Nicaragua et Sénégal

L’AMIE (Aide internationale à l’enfance) – jusqu’à 985 000 $ sur cinq ans

En partenariat avec la Commission de développement des ressources humaines des Premières Nations du Québec, L’AMIE enverra 50 jeunes Autochtones en Bolivie dans le cadre du projet Valorisation des cultures autochtones. Les stagiaires contribueront à valoriser la culture autochtone bolivienne au moyen de trois volets qui touchent les enfants et les jeunes : leur éducation (formelle et non formelle), leur santé (physique et psychologique) et leur sécurité (droits des enfants et des Autochtones).

Cet organisme a aussi été retenu pour le Programme de stages internationaux pour les jeunes.

Pays : Bolivie

Fisheries and Marine Institute of Memorial University of Newfoundland – jusqu’à 413 000 $ sur près de quatre ans

Dans le cadre du projet Amélioration des occasions pour les jeunes Autochtones, le Fisheries and Marine Institute, de concert avec le Labrador Aboriginal Training Partnership et le Nunatsiavut Group of Companies, enverra 21 jeunes Autochtones au Belize. Ils travailleront principalement dans les domaines de la viabilité de l’environnement, de l’égalité des genres et de l’amélioration des moyens de subsistance des Autochtones, grâce à leur participation à une gamme de projets diversifiés avec des partenaires locaux.

Cet organisme a aussi été retenu pour le Programme de stages internationaux pour les jeunes.

Pays : Belize

Conseil atlantique pour la coopération internationale – jusqu’à 1,9 million de dollars sur cinq ans

Le Conseil atlantique pour la coopération internationale, de concert avec le Northern Council for Global Cooperation, le Mi’kmaw Conservation Group, la Empowering Youth Society et le Native Council of Prince Edward Island – BYTE, enverra 100 jeunes stagiaires autochtones dans 6 pays. Les stagiaires appuieront les efforts des organismes partenaires locaux qui visent à améliorer le bien-être des peuples autochtones, à assurer l’avenir des enfants et des jeunes, à améliorer la santé des mères et des nouveau-nés, à accroître la sécurité alimentaire, à promouvoir la démocratie et à stimuler la croissance durable.

Pays : Cambodge, Costa Rica, Guyana, Kenya, Myanmar et Népal


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :