Le ministre du Commerce international annonce une aide financière pour les entreprises canadiennes de technologies propres lors du GLOBE Forum

Communiqué de presse

Le 15 mars 2018 - Ottawa (Ontario) - Affaires mondiales Canada

Le marché mondial des technologies propres offre des débouchés prometteurs aux entreprises canadiennes, constitue une source de nouveaux emplois pour la classe moyenne et représente un moteur de prospérité pour tous les Canadiens.

Hier, au GLOBE Forum à Vancouver, le ministre du Commerce international, l’honorable François-Philippe Champagne, a annoncé un financement de 15 millions de dollars pour aider les entreprises canadiennes à pénétrer de nouveaux marchés, dans le cadre de la Stratégie de promotion du commerce international pour les technologies propres du Service des délégués commerciaux qui fait partie du Plan pour l’innovation et les compétences du Canada. L’aide financière permettra aussi aux entreprises canadiennes de tirer parti des projets de financement international de la lutte contre les changements climatiques dans les pays en développement, qui doivent s’adapter aux effets des changements climatiques.

Le ministre Champagne a fait l’annonce au GLOBE Forum 2018, au cours du lancement d’une série d’ateliers conçus pour aider les petites et moyennes entreprises à tirer profit du nombre croissant d’occasions d’affaires dans les marchés comme la Chine et l’Union européenne.

Lors de son passage au GLOBE Forum, le ministre Champagne a discuté avec les délégués des mesures que le Canada prend pour attirer plus d’investissements internationaux dans le secteur des technologies propres du Canada par l’intermédiaire du nouvel organisme Investir au Canada. Récemment créé, l’organisme rassemblera les administrations publiques de tous les niveaux et les partenaires du secteur privé pour fournir un service continu et à guichet unique aux investisseurs mondiaux.

Citations

« Alors que la planète entière se dirige vers une économie à faibles émissions de carbone, les entreprises canadiennes de technologies propres et d’infrastructure verte sont bien placées pour devenir de vrais chefs de file mondiaux. Le secteur des technologies propres permettra de faire croître les exportations canadiennes, assurera une croissance économique propre et créera de bons emplois bien rémunérés pour les Canadiens. »

- François-Philippe Champagne, ministre du Commerce international

Faits en bref

  • Dans le secteur des technologies propres, quatre entreprises canadiennes sur cinq exportent.

  • De 2012 à 2016, les exportations du secteur des technologies propres ont augmenté de 22 %, leur valeur atteignant plus de 11,5 milliards de dollars.

  • L’année dernière, la valeur totale de l’investissement mondial dans le secteur des technologies propres a atteint 1 000 milliards de dollars américains. D’ici 2020, soit dans seulement deux ans, on prévoit que cette valeur dépassera 2 500 milliards de dollars américains.

  • Le secteur canadien des technologies propres bénéficiera de l’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne, lequel prévoit l’élimination de tous les droits de douane sur les produits de technologies propres.

  • L’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP) récemment signé comprend un chapitre autonome et exécutoire sur l’environnement, le plus ambitieux du genre que le Canada a intégré dans un accord de libre-échange à ce jour.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaTrade
Aimez-nous sur Facebook : Commerce international du Canada - Affaires mondiales Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :