Le 23 juin 2018 - Ottawa, Ontario - Affaires mondiales Canada

La ministre des Affaires étrangères, l’honorable Chrystia Freeland, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada est alarmé par le rapport du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, qui met en lumière les graves violations des droits de la personne en cours commises sous le régime de Maduro. Le rapport souligne également l’impunité pour ces abus ainsi que les graves répercussions de la crise sur les droits des Vénézuéliens à la santé et à l’alimentation.

« Ce rapport s’appuie sur d’autres, y compris le rapport du 29 mai du groupe d’experts internationaux indépendants de l’Organisation des États américains, soutenant l’allégation selon laquelle des crimes contre l’humanité ont été commis au Venezuela, et présente des preuves grandissantes contre le régime. De nombreux rapports attestent de l’étendue et de la gravité des sévices commis par le régime de Maduro, notamment de meurtres extrajudiciaire, de recours excessif à la force contre des manifestants, de détentions arbitraires, de mauvais traitements et de torture.

« Le régime Maduro a de nouveau manifesté ses intentions : il ne cherche qu’à conserver le pouvoir, au prix de la souffrance croissante du peuple vénézuélien.

« Le Canada demande la fin de ces abus ainsi que les auteurs de ces crimes sérieux et de ces violations des droits de la personne soient traduits en justice. Le Canada continuera de soutenir la population du Venezuela. »

Contacts

Adam Austen
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Affaires étrangères
Adam.Austen@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada - Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :