La secrétaire parlementaire Goldsmith-Jones participera au Sommet de l’Alliance du Pacifique à Puerto Vallarta et se rendra à Monterrey, au Mexique

Communiqué de presse

Le 20 juillet 2018 – Ottawa, Ontario – Affaires mondiales Canada

Diversifier le commerce et s’assurer que tout le monde puisse profiter des débouchés du commerce et des investissements sont au cœur du programme commercial progressiste du Canada. À cette fin, le gouvernement du Canada tient à renforcer les liens économiques avec les Amériques et la région du Pacifique afin de créer des débouchés et de bons emplois pour la classe moyenne, ce pour les Canadiens qui travaillent fort et les entreprises canadiennes.

Au nom de l’honorable Jim Carr, ministre de la Diversification du commerce international, Pamela Goldsmith-Jones, secrétaire parlementaire du ministre de la Diversification du commerce international, participera à la réunion du conseil des ministres de l’Alliance du Pacifique à Puerto Vallarta, au Mexique, les 22 et 23 juillet 2018.

S’appuyant sur la conclusion fructueuse de la cinquième ronde de négociations sur le libre-échange de l’Alliance du Pacifique, tenue du 8 au 13 juillet à Mexico, la réunion du conseil des ministres est une occasion pour le Canada de discuter des négociations de libre-échange en cours, avec les ministres du Commerce des quatre pays membres de l’Alliance du Pacifique, soit le Chili, la Colombie, le Mexique et le Pérou, et des autres pays candidats au statut d’État associé. Ceci est également une occasion d’explorer le rôle de promotion du libre-échange joué par l’Alliance du Pacifique.

Les ministres et les fonctionnaires des pays du Mercosur, soit l’Argentine, le Brésil, le Paraguay et l’Uruguay, ainsi que les représentants de plusieurs des 55 pays observateurs de l’Alliance, assisteront également à cette rencontre. Le Canada aura ainsi d’autres occasions de faire avancer son programme commercial progressiste et diversifié, et d’en faire la promotion. Le Canada négocie également un accord de libre-échange global, progressif et inclusif avec les pays du Mercosur. Deux rondes ont été tenues jusqu'ici avec une troisième ronde prévue à Ottawa en septembre 2018.

La secrétaire parlementaire Goldsmith-Jones se rendra ensuite à Monterrey, au Mexique, les 24 et 25 juillet, pour rencontrer des représentants d’entreprises et des membres influents de chambres de commerce canadiennes dans ces régions, de la chambre de l’industrie du Nuevo Leon et du Conseil du commerce international du Mexique. Ces rencontres viseront à consolider les relations actuelles entre le Canada et le Mexique en matière de commerce, d’investissement et d’innovation.

Citations

« L’Alliance du Pacifique favorise une croissance économique dans les pays membres, et permet au Canada de renforcer les relations économiques et commerciales au sein des Amériques et de la région du Pacifique. J’ai hâte de continuer de mener des discussions constructives avec les membres de l’Alliance du Pacifique et d’autres pays dans le cadre de nos réunions à Puerto Vallarta. »

- Pamela Goldsmith-Jones, secrétaire parlementaire du ministre de la Diversification du commerce international

« Le Canada continue de promouvoir son ambitieux programme de diversification du commerce. Nous sommes résolus à favoriser les débouchés en matière de commerce et d’investissement avec d’importants marchés émergents qui partagent les mêmes points de vue, comme les pays membres de l’Alliance du Pacifique, au profit des Canadiens et de nos partenaires dans l’hémisphère. »

- L’Honorable Jim Carr, ministre de la Diversification du commerce international

Faits en bref

  • L’Alliance du Pacifique est une initiative régionale créée en 2011 par le Chili, la Colombie, le Mexique et le Pérou dans le but de favoriser la libre circulation des biens, des services, des capitaux et des personnes.

  • Le Canada a été le premier pays hors Amérique latine à être admis en tant qu’observateur à l’Alliance du Pacifique en 2012. En 2016, il est devenu le premier pays observateur à signer la Déclaration conjointe sur un partenariat. En juin 2017, le Canada a été l’un des premiers pays invités à devenir candidats au statut d’État associé de l’Alliance du Pacifique, avec l’Australie, la Nouvelle-Zélande et Singapour, ce qui nécessitera la négociation d’un accord de libre-échange avec l’Alliance du Pacifique.

  • Fort d’un PIB combiné de 2 500 milliards de dollars et d’une population totale de 223 millions d’habitants, l’Alliance du Pacifique représente un marché considérable pour le Canada.

  • Les quatre pays de l’Alliance du Pacifique sont les principaux partenaires commerciaux du Canada en Amérique latine. Le commerce de marchandises entre le Canada et les pays de l’Alliance du Pacifique a totalisé 50,5 milliards de dollars en 2017.

  • Le Mexique est l’un des partenaires économiques les plus importants du Canada. Il représente la troisième source d’importations de marchandises au Canada, et la cinquième destination des exportations de marchandises du Canada.

  • Le commerce et l’investissement entre le Canada et le Mexique sont en hausse constante, avec un commerce bilatéral de marchandises atteignant plus de 43,3 milliards de dollars en 2017.

Liens connexes

Personnes-ressources

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Venez nous aimer sur Facebook : Le commerce international du Canada – Affaires mondiales Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :