Le Canada lance des négociations destinées à renforcer son partenariat commercial avec l’Alliance du Pacifique

Communiqué de presse

Le 22 octobre 2017 - Ottawa, Ontario - Affaires mondiales Canada

Le Canada est une nation commerçante. La qualité de vie des Canadiens repose sur un commerce soutenu avec les autres pays, moteur principal d’une croissance économique au service d’une classe moyenne prospère. Solide et fondé sur des règles, le système commercial du Canada est reconnu partout dans le monde, et le gouvernement du Canada se concentre sur les Amériques et la région du Pacifique qu’il voit comme une occasion de diversifier davantage ses échanges et de créer des débouchés pour les entreprises et les familles canadiennes.

Le ministre du Commerce international, l’honorable François-Philippe Champagne, accueille favorablement la première ronde des négociations sur un accord de libre-échange entre le Canada et l’Alliance du Pacifique, qui se tiendra à Cali, en Colombie, du 23 au 27 octobre. Un accord de libre-échange avec l’Alliance du Pacifique représente une possibilité de moderniser et de simplifier les accords bilatéraux que le Canada a conclus avec les quatre pays membres de l’Alliance, d’élargir les éléments clés de ces accords et d’y intégrer de nouveaux éléments favorisant le commerce progressiste, y compris en ce qui concerne l’égalité des genres, la main-d’œuvre, l’environnement et les petites et moyennes entreprises. 

Ces négociations sur un accord de libre-échange visent notamment à confirmer la place du Canada en tant qu’État associé de l’Alliance du Pacifique. Il s’agit d’une occasion stratégique pour le Canada de promouvoir son programme commercial progressiste et diversifié auprès des marchés émergents et d’envoyer au monde entier un message clair sur l’importance du libre-échange pour accroître la croissance et la prospérité.  

Citations

« Lors de mes récents voyages au Chili, en Colombie et au Mexique, j’ai été très emballé par le potentiel inexploité que représentent les échanges commerciaux entre le Canada et les pays de l’Alliance du Pacifique, pays qui comptent sur une classe moyenne en pleine croissance et sur une économie ouverte et axée sur le marché. Nous avons l’objectif commun d’accroître l’intégration économique régionale et d’entretenir des échanges plus libres et plus progressistes qui peuvent contribuer à la création d’un plus grand nombre d’emplois et d’occasions pour la classe moyenne. Cette nouvelle étape représente une occasion stratégique pour le Canada de promouvoir son programme commercial progressiste et diversifié auprès de grands marchés émergents ouverts à cette idée. »

- François-Philippe Champagne, ministre du Commerce international

Faits en bref

  • L’Alliance du Pacifique est une initiative d’intégration régionale créée en 2011 par le Chili, la Colombie, le Mexique et le Pérou. Elle vise à favoriser la libre circulation des biens, des services, des capitaux et des personnes entre les pays membres.

  • L’Alliance du Pacifique, dont le PIB combiné s’élève à 2,3 mille milliards  de dollars et qui compte plus de 220 millions d’habitants au total, représente un marché considérable pour le Canada.

  • Les échanges de marchandises entre le Canada et l’Alliance du Pacifique ont totalisé plus de 48 milliards de dollars en 2016. Les quatre pays membres représentent plus de 75 % de la valeur du commerce bilatéral de marchandises du Canada avec la région de l’Amérique latine. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le commerce international du Canada - Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :