Déclaration des ministres des Affaires étrangères du G7 au sujet de l’annonce de la mort de Jamal Khashoggi

Déclaration

Nous, les ministres des Affaires étrangères du G7 représentant le Canada, la France, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, le Royaume-Uni, et les États-Unis d’Amérique, ainsi que la haute représentante de l’Union européenne, condamnons, avec la plus grande fermeté, l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi qui, comme l’a confirmé le Royaume d’Arabie saoudite, a eu lieu dans son consulat à Istanbul.

La confirmation de la mort de M. Khashoggi constitue une première étape vers une pleine transparence et une responsabilisation entière. Cependant, les explications données jusqu’à présent laissent plusieurs questions en suspens.

Nous réitérons nos attentes : l’Arabie saoudite doit mener rapidement une enquête minutieuse, crédible et transparente, en collaborant pleinement avec les autorités turques, et donner des explications complètes et rigoureuses sur les circonstances du décès de M. Khashoggi. Les personnes responsables de sa mort doivent rendre compte de leurs actes. L’Arabie saoudite doit prendre des mesures pour qu’une chose pareille ne puisse jamais se reproduire.

Les circonstances de la mort de M. Khashoggi prouvent de nouveau qu’il est nécessaire de protéger les journalistes et la liberté d’expression partout dans le monde.

Nous tenons également à présenter nos plus sincères condoléances à la famille de M. Khashoggi, à sa fiancée et à ses amis.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :