Le leadership du Canada en matière de planification familiale

Document d'information

Le Canada a annoncé jusqu’à 104,4 millions de dollars lors de la Conférence internationale sur la planification familiale à Kigali, au Rwanda, qui appuieront la planification familiale, la défense des droits, et la prévention de la violence sexuelle et fondée sur le genre, tout en améliorant l’accès à l’avortement légal et sécuritaire. Tous les projets veillent également à l’intégration de la santé sexuelle et reproductive et des droits connexes (SSRD) dans les systèmes de santé des pays.

Cet investissement s’inscrit dans l’approche globale de 650 millions de dollars du Canada visant à combler les lacunes dans le financement de la SSRD.

Voici les organismes recevant un financement, et le montant de financement qui leur est accordé :

Planification familiale et services de santé sexuelle et reproductive (SSR) :

Fédération internationale pour le planning familial : Habiliter et autonomiser les jeunes grâce à la prestation de services de santé sexuelle et reproductive et d’éducation sexuelle complète fondée sur les droits – 8 millions de dollars (2018-2021)

Ce projet créera trois centres d’excellence régionaux pour les programmes de SSR axés sur les jeunes en Amérique latine et en Afrique anglophone et francophone. Les centres amélioreront l’accès aux services de SSR ainsi que leur qualité, tout en élargissant l’accès à une éducation sexuelle complète de qualité.

Population Services International – Accroître la demande pour les services de santé sexuelle et reproductive en Afrique occidentale – 8 millions de dollars (2018-2021)

Population Services International mettra l’accent sur l’amélioration de l’accès aux services de SSR et la hausse de la demande pour ces services, dont des services d’avortement sécuritaire. En outre, Population Services International s’attaquera aux obstacles entre les sexes en travaillant aux côtés d’hommes, de garçons et de leaders culturels, ainsi que de femmes et d’adolescentes.

Marie Stopes International – Combler les lacunes persistantes dans la prestation de services de santé reproductive – 8 millions de dollars (2018-2021)

Marie Stopes International (MSI) fera croître l’offre de services de SSR et leur utilisation dans les pays où les besoins sont grands, en mettant l’accent sur la sensibilisation des groupes vulnérables par l’entremise de son fonds Blue Door. En répondant rapidement aux besoins de financement urgents des services de planification familiale et d’avortement, MSI pourra offrir des services qui changeront la vie des femmes et des filles, là où ils sont les plus nécessaires.

Programme d’approvisionnement du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) : Améliorer l’accès aux services de planification familiale et aux contraceptifs – 10 millions de dollars (2019-2020)

Le programme d’approvisionnement du FNUAP (UNFPA Supplies) étendra l’accès à des sources sûres et fiables de contraceptifs et de médicaments de santé maternelle de qualité pour les femmes et les filles pauvres et marginalisées de 46 pays, en plus de renforcer la gestion de la chaîne d’approvisionnement.

IpasAméliorer l’accès à des services d’avortement et de contraception sécuritaires en Amérique centrale et en Afrique – 6 millions de dollars (2018-2021)

Ipas fournira de l’aide technique et un service de renforcement des capacités pour ce qui est des services d’avortement sécuritaire et de soins post-avortement. Le projet vise à améliorer l’accès à des services d’avortement et de contraception de haute qualité répondant aux besoins des femmes et des adolescentes.

Oxfam Canada – Son avenir, son choix : Renforcer la SSRD des jeunes femmes – 19,9 millions de dollars (2018-2023)

Son avenir, son choix cherche à améliorer l’ensemble des services de santé sexuelle et reproductive et les droits connexes des adolescentes et des jeunes femmes dans huit districts ciblés d’Éthiopie, du Malawi, du Mozambique et de la Zambie. Le projet touchera 250 000 femmes (80 % sont des adolescentes et des jeunes femmes), 90 000 hommes (y compris les jeunes), 596 travailleurs de la santé, environ 1 000 personnes-ressources de la communauté, et 800 000 autres personnes indirectement.

Défense des droits et lutte contre la violence sexuelle et fondée sur le genre :

BBC Media Action - Soudan du Sud : Amplifying Women’s Voices – 4,8 millions de dollars (2018-2023)

Ce projet vise à changer les attitudes néfastes et discriminatoires qui empêchent les femmes et les filles d’exercer un contrôle sur leur propre corps et de prendre des décisions en matière de procréation. On aura recours, dans le cadre du projet, à des programmes de radio et à des activités de mobilisation de la communauté visant à accroître les connaissances des femmes, des hommes et des dirigeants locaux en matière de santé sexuelle et reproductive et de droits connexes, d'égalité des genres et de règlement pacifique des conflits.

FNUAP – Éthiopie : Prévenir la violence sexuelle et fondée le genre et y réagir – 14,7 millions de dollars (2018-2023)

Ce projet vise à réduire les pratiques et les attitudes néfastes en Éthiopie qui perpétuent et valident la violence sexuelle et fondée sur le genre envers les femmes et les filles. Le projet vise également à améliorer l’accès aux services de lutte contre la violence sexuelle et fondée sur le genre, ainsi qu’à accroître la capacité des institutions à élaborer et à mettre en œuvre des cadres juridiques et politiques favorisant et protégeant les droits des femmes et des filles à l’égard de la violence sexuelle et fondée sur le genre.

Intégration de la SSRD aux systèmes de santé de pays :

FNUAP – Santé intégrée des adolescentes et des femmes – Améliorer les services de santé intégrée pour les femmes, les adolescentes et les enfants en Haïti – 25 millions de dollars (2018-2023)

Le projet vise à améliorer la santé sexuelle et reproductive des adolescentes et des femmes, y compris des nouveau-nés et des enfants, qui ont été touchées par l’ouragan Matthew en octobre 2016. Ce projet renforcera également 28 établissements de santé, et permettra ainsi de réparer les infrastructures, de fournir du matériel et des médicaments et de former le personnel.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :