Le Canada préoccupé par la situation en Libye

Déclaration

Le 21 mai 2019 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Affaires mondiales Canada a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada est vivement préoccupé par l’escalade de la violence à Tripoli, en Libye, et dans les environs, notamment par les bombardements aveugles dans des zones urbaines et les attaques contre le personnel médical. Comme l'a déclaré aujourd'hui le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU, Ghassan Salamé, au Conseil de sécurité de l'ONU, il ne peut y avoir de solution militaire à la crise.

« Nous exhortons toutes les parties au conflit à appliquer immédiatement un cessez-le-feu et à œuvrer pour la réconciliation au moyen d’un dialogue politique inclusif et facilité par les Nations Unies.

« Nous appelons toutes les parties au conflit à respecter leurs obligations découlant du droit humanitaire international, dont elles sont responsables. Il s'agit notamment d’assurer la protection des civils, dont celle des migrants et des réfugiés, et de permettre l’acheminement de l’aide humanitaire vers ceux qui en ont besoin. Nous demandons également à toutes les parties de permettre aux civils qui souhaitent quitter les zones de conflit de le faire en toute sécurité.

« Le Canada appuie sans réserve le désir du peuple libyen de bâtir un pays pacifique, stable, démocratique et prospère. »

Personnes-ressources

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :