Un voyage et une réunion des ministres du Commerce de l’APEC fructueux au Chili pour le ministre Carr

Communiqué de presse

Le 18 mai 2019 – Ottawa, Ontario – Affaires mondiales Canada

La croissance des relations commerciales et d'investissement entre le Canada et ses partenaires de la région de l'Asie-Pacifique favorise la prospérité économique et crée de bons emplois dans la classe moyenne, une priorité absolue du gouvernement du Canada. Le Chili est un partenaire bilatéral solide, et le Canada appuie son processus de ratification de l'Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP) pour que les Canadiens et les Chiliens puissent profiter des nouvelles possibilités qu'il offre.

Le ministre de la Diversification du commerce international, l'honorable Jim Carr, a conclu un voyage de trois jours au Chili, où il a participé à la réunion des ministres du Commerce de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC), à Viña del Mar. Le ministre Carr a tenu une série de rencontres bilatérales avec ses homologues pour promouvoir les intérêts du Canada en matière de diversification commerciale et pour favoriser les emplois dans la classe moyenne canadienne. Il a également réaffirmé le rôle de chef de file du Canada dans la réforme de l'OMC et son engagement à l’égard d'un commerce plus libre et plus ouvert dans la région de l’Asie-Pacifique.

À la réunion ministérielle, le ministre Carr a annoncé que le Canada sera l'hôte de la troisième réunion du Conseil consultatif des gens d’affaires de l'APEC à Vancouver, à 2020. La réunion permettra aux entreprises canadiennes de rencontrer des chefs d'entreprise de toute la région de l'Asie-Pacifique, et souligne l'engagement du Canada en matière de diversification du commerce et d'amélioration des partenariats d'investissement et d'innovation.

Au Chili, le ministre Carr a aussi rencontré des représentants d'entreprises du secteur du canola pour leur présenter le plan du Canada visant à accroître sa position en tant que fournisseur de confiance de produits de canola de haute qualité dans le monde. Il a également rencontré des représentants de la Chambre de commerce Canada-Chili afin de promouvoir plus largement les possibilités bilatérales et régionales qui profiteront aux entreprises canadiennes et qui créeront des emplois pour la classe moyenne.

En marge de la réunion ministérielle l'APEC, la Nouvelle-Zélande, le Chili et le Canada, qui sont membres du Groupe d'action pour un commerce inclusif, ont publié une déclaration conjointe. Celle-ci réitère leur engagement à ce que tous les segments de la société profitent des possibilités qui découlent du commerce et des investissements. De plus, le ministre s'est félicité de l’entrée en vigueur récente d'un chapitre sur le commerce et l'égalité des genres dans l'Accord de libre-échange modernisé entre le Canada et le Chili.

Le Canada entretient des liens commerciaux solides avec les économies de la région de l'Asie-Pacifique, et il continuera de chercher de nouvelles possibilités de libre-échange pour aider les entreprises canadiennes à croître et à se tailler une place sur les nouveaux marchés à l'étranger pour pouvoir créer de nouveaux emplois au pays.

Citations

« Le solide partenariat du Canada avec le Chili offre des possibilités de croissance aux entreprises et aux agriculteurs canadiens, possibilités qui ne feront qu'augmenter lorsque le Chili ratifiera le nouvel accord commercial avec les pays de la région d'Asie-Pacifique. Nous nous félicitons de la participation du Chili aux efforts communs qui visent à maintenir un système commercial international efficace, inclusif et fondé sur des règles, et qui renforce l'économie mondiale dans l'intérêt de tous. »

- Jim Carr, ministre de la Diversification du commerce international

Faits en bref

  • Le Forum de Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) a été créé en 1989 et est devenu le principal forum économique de la région d’Asie-Pacifique. Le Canada est un des membres fondateurs de l'APEC, et cette réunion lui donne l'occasion de renforcer davantage ses liens commerciaux et économiques avec certaines des économies les plus dynamiques de la région d’Asie-Pacifique.

  • Le commerce de marchandises entre le Canada et le Chili a presque quadruplé depuis l'entrée en vigueur de l'Accord de libre-échange Canada-Chili, pour s’établir à plus de 2,9 milliards de dollars en 2017.

  • En juin 2017, le Canada est devenu le premier pays du G20 à adopter un chapitre sur l'égalité des genres dans un accord commercial lorsqu'il a modernisé son accord de libre-échange avec le Chili.

  • Le Canada est le troisième investisseur étranger en importance au Chili, et le Chili est la principale destination des investissements canadiens en Amérique latine. Le Chili est le troisième pays en importance sur le plan des investissements miniers canadiens dans le monde, après les États-Unis et le Mexique. Plus de 70 sociétés canadiennes sont actives dans l'industrie minière chilienne, ainsi que dans les secteurs des infrastructures, des services (dont les services financiers) et des produits chimiques.

Liens connexes

Personnes-ressources

Isabella Brisson-Urdaneta
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Diversification du commerce international
343-203-7332
Isabella.Brisson-Urdaneta@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le commerce international du Canada - Affaires mondiales Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :