Notices biographiques

Document d'information

M. Hugh Adsett (B.A., Université Mount Allison, 1987; M.A. [journalisme], Université Western Ontario, 1988; LL.B., Université Queen’s, 1993) s’est joint au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international en 1995. À l’administration centrale, il a travaillé à la Direction de la consolidation de la paix et à la Section des droits de la personne de la Direction générale des affaires juridiques. Il a également occupé les postes de directeur adjoint de la Section du droit de l’environnement, de directeur de la Direction du droit criminel, de la sécurité et de la diplomatie, et de directeur de la Direction du droit onusien, des droits de la personne et du droit économique. En 2013, il a été titulaire du poste de directeur général et jurisconsulte adjoint au sein de la Direction générale des affaires juridiques, puis, en 2016, de celui de jurisconsulte. En 2017, il a occupé le poste de directeur général de la Direction générale de la politique étrangère. À l’étranger, M. Adsett a servi à Addis-Abeba en tant que troisième secrétaire de 1998 à 2000, et à la mission permanente du Canada auprès de l’Organisation des Nations Unies, à New York, en tant que conseiller aux affaires juridiques, économiques et sociales de 2004 à 2008.

Mme Madeleine Chenette (baccalauréat [en études en loisir], Université Concordia, 1985; maîtrise [en gestion], HEC Montréal, Montréal, 1993) a fait longue carrière au privé, où elle a offert son expertise en tant que consultante à des clients nationaux et internationaux dans un vaste éventail de secteurs, dont financier, industriel, du numérique, de la vente au détail, des communications, du transport ainsi que le secteur public. Mme Chenette s’est jointe à l’équipe de SECOR inc. en 1994. Elle a occupé différents postes au sein de l’entreprise avant de devenir associée en 2000. De 1999 à 2003, Mme Chenette était la responsable mondiale des services de transformation. Elle a ensuite orienté l’évolution du cabinet de 2005 à 2009 à titre de responsable mondiale des solutions d’affaires. Par la suite, elle a été présidente du conseil d’administration du Groupe SECOR, puis elle a siégé en 2011 au conseil de Transat A.T. inc., une entreprise de tourisme international intégrée. En 2012, elle a supervisé la transaction entre KPMG Canada et SECOR, pour ensuite devenir associée et responsable des services nationaux de consultation stratégique. Elle a accepté en 2017 un poste de dirigeante dans le Comité de gestion canadien d’Accenture en tant que directrice générale et chef du secteur Produits du bureau de Montréal. Dans ce rôle, elle est responsable des services offerts dans les domaines de la stratégie, de la consultation, du numérique, de la technologie et de l’exploitation. Elle a par ailleurs reçu, entre autres, le prix 2018 Top 100 des Canadiennes les plus influentes du Réseau des femmes exécutives. Mme Chenette est une administratrice accréditée de l’Institut des administrateurs de sociétés.

M. Ariel Delouya (B.A. [science politique], Université McGill, 1984; M.A. [relations internationales], Université Carleton, 1992) s’est joint au ministère des Affaires extérieures en 1986. À l’administration centrale, il a occupé les postes de directeur adjoint de la Direction des relations économiques internationales et des sommets de 1996 à 1998, de directeur de la Direction de la recherche sur les politiques de 2006 à 2009, de directeur exécutif de la Direction de l’inspection des missions de 2012 à 2014, et de directeur général de la Direction générale de la mobilisation des Canadiens de 2014 à 2018. Il a également travaillé au Bureau du Conseil privé de 1998 à 2002 à titre de conseiller en politique étrangère et de chef de cabinet du greffier du Conseil privé. À l’étranger, il a été affecté à Ankara en tant que deuxième secrétaire et vice-consul, de 1987 à 1989, ainsi qu’à Washington, en tant que ministre-conseiller pour les affaires du Congrès et les affaires juridiques, de 2002 à 2006. De 2009 à 2012, il a assumé les fonctions d’ambassadeur du Canada en Tunisie.

Mme Rachel McCormick(B.A. avec spécialisation [économie; aménagement du territoire et études environnementales], Université de la Saskatchewan, 1997; Ph. D. [science de l’environnement], Université de Calgary, 2004) s’est jointe au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international en 2004. À l’administration centrale, elle a occupé des postes dans des directions responsables du développement durable, de l’énergie, des changements climatiques et des affaires circumpolaires, et elle a représenté le gouvernement du Canada auprès de diverses tribunes internationales, dont le Conseil de l’Arctique, la Commission de coopération environnementale de l’Amérique du Nord et les Nations Unies. À l’étranger, Mme McCormick a été affectée à Washington, de 2014 à 2019, au poste de directrice de la Section de l’énergie et de l’environnement. Auparavant, elle a travaillé dans le secteur canadien de l’énergie et à l’Organisation mondiale du commerce à Genève.

Mme Leslie E. Norton(Diplôme [civilisation et littérature], Université d’Aix‑Marseille III, 1985; B.A. avec spécialisation [littérature anglaise et française], Université Western Ontario, 1988; M.A. [relations internationales], Université Laval, 1992) a entamé sa carrière au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international (MAECI), puis a occupé pendant de nombreuses années divers postes à l’Agence canadienne de développement international (ACDI) au sein des secteurs de l’Afrique, de l’Asie et des Programmes multilatéraux, ce qui comprend des affectations au Bangladesh et à la mission permanente du Canada à Genève. À l’administration centrale, elle a été directrice de l’Unité de l’assistance humanitaire internationale et de l’aide alimentaire à l’ACDI, de 2006 à 2008, et directrice du Groupe des affaires humanitaires et des interventions d’urgence au MAECI, de 2008 à 2009. Elle a assumé les fonctions de directrice générale de la Direction générale de l’assistance humanitaire internationale de 2009 à 2015, ainsi que celles de directrice générale de la Direction générale de l’Afrique australe et de l’Est, de 2015 à 2016. Elle a été sous-ministre adjointe de la Direction générale de l’Afrique subsaharienne de 2016 à 2019. 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :