La ministre Ng lance des consultations publiques sur la modernisation potentielle de l’Accord de libre-échange Canada-Ukraine 

Communiqué de presse

Le 15 février 2020 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada 

La ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, l’honorable Mary Ng, a annoncé aujourd’hui le lancement de consultations publiques sur la modernisation potentielle de l’Accord de libre-échange Canada-Ukraine (ALECU).

Le 2 juillet 2019, le premier ministre Justin Trudeau et le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy ont annoncé leur volonté mutuelle d’élargir l’ALECU.

Cette démarche s’appuie sur les relations personnelles et économiques de longue date qui unissent le Canada et l’Ukraine, et témoigne de la ferme volonté du Canada d’aider l’Ukraine alors que le pays gagne en stabilité et en prospérité.

L’entrée en vigueur de l’ALECU le 1er août 2017 a représenté une étape importante dans les relations bilatérales canado-ukrainiennes. En effet, l’Accord a favorisé une progression importante des échanges bilatéraux au cours des dernières années et a procuré des avantages commerciaux tant aux Canadiens qu’aux Ukrainiens.

Les consultations visant à moderniser cet accord permettront aux entreprises, à l’industrie et à tous les Canadiens de contribuer à définir les intérêts du Canada dans le cadre de ses négociations avec l’Ukraine. Par ailleurs, ces consultations permettront d’orienter la manière dont le gouvernement peut diversifier et élargir l’accès préférentiel du Canada à l’Ukraine, tout en veillant à la création de possibilités qui profiteront à tous.

Tous les Canadiens sont encouragés à participer aux consultations, qui se dérouleront du 15 février au 16 mars 2020.

Pour faire part de vos opinions ou de vos préoccupations sur une éventuelle modernisation de l’ALECU, veuillez consulter le site des consultations d’Affaires mondiales Canada.

Citations

« Le Canada s’est engagé à faire en sorte que les Canadiens et les entreprises au pays aient accès à des débouchés et à des clients à l’échelle mondiale. Un monde plus interconnecté est source d’avantages réels et tangibles pour tous, ce qui favorise la création d’un plus grand nombre d’emplois de qualité pour la classe moyenne au Canada et le renforcement de notre économie. Dans le cadre de ces consultations publiques, j’encourage tous les Canadiens à s’exprimer sur la modernisation éventuelle de notre accord de libre-échange historique avec l’Ukraine. »

- Mary Ng, ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international

Liens connexes

Personnes-ressources

Ryan Nearing
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international
ryan.nearing@international.gc.ca
343-203-7332

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le commerce international du Canada – Affaires mondiales Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :