Document d’information – Le Canada octroie des fonds pour contenir la pandémie de COVID-19

Document d'information

Le gouvernement du Canada a annoncé un financement de 159,5 millions de dollars pour soutenir les efforts mondiaux de lutte contre la pandémie de COVID-19.

Le financement est distribué comme suit :

84,5 millions de dollars à des partenaires internationaux pour soutenir les appels d’aide humanitaire

  • L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) dirige et coordonne les efforts mondiaux de lutte contre la pandémie de COVID-19, en aidant les pays à prévenir et à détecter la pandémie et à y réagir.
  • Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés protège les réfugiés, les personnes déplacées et leurs communautés d’accueil pendant cette pandémie et il renforce les activités de préparation, de prévention et d’intervention pour répondre aux besoins immédiats des réfugiés en matière de santé publique liés à la COVID-19.
  • Le Programme alimentaire mondial fournit une aide alimentaire immédiate aux personnes dans le besoin et soutient les efforts de préparation et d’intervention des gouvernements.
  • L’UNICEF soutient les enfants et les familles touchés par la COVID-19 en offrant des informations vitales sur le lavage des mains et l’assainissement, en fournissant des équipements de protection individuelle et en distribuant des trousses éducatives d’urgence.
  • L’Organisation internationale pour les migrations met l’accent sur la nécessité d’une intervention liée à la COVID-19 qui tienne compte des migrants, en travaillant en étroite collaboration avec l’OMS et d’autres partenaires et organismes membres du Réseau des Nations Unies sur les migrations, et il s’efforce de garantir l’intégration des préoccupations sanitaires liées aux migrations dans l’ensemble du système des Nations Unies.
  • Le Fonds des Nations Unies pour la population soutient les systèmes de santé en fournissant des équipements de protection individuelle aux travailleurs de la santé et en appuyant les efforts visant à mieux connaître le virus et son impact, afin de mieux servir les populations les plus vulnérables.
  • Le Comité international de la Croix-Rouge concentre ses efforts sur la poursuite et l’augmentation de son soutien aux services de santé publique dans les contextes touchés par les conflits armés et la violence.
  • La Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (en anglais seulement) coordonne son action avec celle de toutes les sociétés nationales pour les aider à faire face à la pandémie de COVID-19, notamment en fournissant des services de surveillance, en émettant des avis, en soutenant le pré-positionnement d’équipements de protection individuelle pour les activités à haut risque et en effectuant la planification de scénarios et l’analyse des risques.
  • L’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) (en anglais seulement) concentre sa réponse sur les besoins urgents en matière de soins de santé des réfugiés palestiniens à risque en Cisjordanie, à Gaza, en Jordanie, au Liban et en Syrie. L’UNRWA met également en œuvre des mesures de nettoyage et d’hygiène améliorées dans toutes ses installations.
  • Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies – Fond commun par pays (en anglais seulement) permettant une réponse souple et rapide au niveau des pays aux nouveaux besoins liés à COVID-19, y compris le soutien aux organisations non gouvernementales internationales et nationales.
  • Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture - soutenant l'aide aux moyens de subsistance des ménages vulnérables touchés par la pandémie en cours, et contribuant à minimiser les perturbations des chaînes d'approvisionnement alimentaire.

40 millions de dollars à la Coalition pour les innovations en préparation aux épidémies pour la mise au point d’un vaccin contre la COVID-19

La Coalition pour les innovations en préparation aux épidémies (CEPI) est au premier plan des efforts internationaux pour mettre au point un vaccin contre la COVID-19. Cette contribution soutient l’engagement pris par les dirigeants du G7 le 15 mars dernier pour accroître les efforts coordonnés de recherche sur les vaccins, notamment par l’intermédiaire de la CEPI. Le Canada a déjà versé 14 millions de dollars à la CEPI, comme l’a annoncé le premier ministre Justin Trudeau lors des sommets du G20 à Hambourg (2017) et à Buenos Aires (2018).

30 millions de dollars pour répondre aux demandes d’aide de pays ayant des besoins particuliers

Plusieurs pays ont fait des demandes particulières d’aide financière et en nature au Canada pour répondre à la COVID-19. Ces fonds seront mis de côté pour répondre aux besoins propres à ces pays et soutenir leurs priorités nationales. Des solutions et des réponses sur mesure seront conçues en partenariat et en solidarité avec chaque pays demandeur.

5 millions de dollars pour le renforcement des capacités en matière de sécurité sanitaire mondiale

Ce financement permettra de renforcer et d’amplifier les initiatives de renforcement des capacités en matière de santé mondiale par l’intermédiaire du Programme de réduction de la menace liée aux armes de destruction massive d’Affaires mondiales Canada afin de soutenir de manière considérable les pays et les régions dans la lutte contre la COVID-19.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :