Déclaration à l'occasion de la Journée internationale du vivre-ensemble en paix

Déclaration

Le 16 mai 2020 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Affaires mondiales Canada a publié aujourd'hui la déclaration suivante :

« En cette Journée internationale du vivre-ensemble en paix, les Canadiens se joignent aux populations des divers coins du globe pour célébrer nos différences et notre diversité, convaincus que ces atouts sont essentiels pour vivre ensemble en paix dans nos communautés, nos pays et notre monde.

« La paix et la stabilité sont durables lorsque les solutions sont inclusives, quand nous travaillons ensemble pour parvenir à un consensus et que nous appuyons les efforts de paix internationaux. Ensemble, nous pouvons bâtir un monde où il y a moins de conflits et moins de violence, un monde reposant sur la solidarité, la tolérance et la réconciliation.

« Le Canada valorise la paix et continue d'investir dans des initiatives de prévention des conflits, de stabilisation et de consolidation de la paix, notamment par l’entremise du Programme pour la stabilisation et les opérations de paix. À titre de président de la Commission de consolidation de la paix de l'ONU, le Canada travaille aussi avec des partenaires internationaux pour remédier aux inégalités qui alimentent souvent les conflits.

« En ces temps de turbulences, le Canada concentre ses efforts à répondre aux besoins des personnes vivant dans des États fragiles et touchés par des conflits, ainsi qu’à réitérer l'appel du secrétaire général de l'ONU pour un cessez-le-feu mondial. Le Canada soutient également les efforts des artisans de la paix locaux qui œuvrent à réduire les tensions, instaurer la confiance et renforcer la cohésion sociale, qui sont essentiels à la consolidation de la paix.

« Dans toutes ses initiatives, le Canada soutient une approche explicitement féministe de la paix et de la stabilité, car les femmes sont de puissants agents de changement et ont le droit de participer pleinement aux efforts de paix et de sécurité.

« Le Canada se porte candidat comme membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies en 2021-2022. Notre candidature est axée sur cinq piliers, et la sécurité économique est au centre de notre plateforme. Tant que les économies ne seront pas inclusives et équitables, la paix restera inaccessible. Pour bien remplir son rôle, le Conseil de sécurité doit tenir compte des considérations économiques dans l'ensemble de son programme. Cette démarche sera peut-être encore plus pertinente dans un monde post-pandémique, où les contraintes financières seront plus prononcées, où la sécurité alimentaire sera menacée et les chaînes d'approvisionnement devront être protégées. Il y a longtemps que le Canada a adopté des mesures efficaces dans ces divers domaines, ce qui nous place en bonne position pour obtenir des résultats. »

Liens connexes

Personnes-ressources

Syrine Khoury
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
Syrine.Khoury@international.gc.ca

Relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :