Déclaration de la Coalition pour la liberté des médias à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse

Déclaration

Le 3 mai 2020

Les membres de la Coalition pour la liberté des médias ont publié aujourd’hui la déclaration suivante à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse :

« Aujourd’hui, nous célébrons les principes fondamentaux de la liberté de la presse à travers le monde.

« La protection et la promotion de la liberté des médias, de leur indépendance et de leur diversité, en ligne comme hors ligne, sont essentielles à la promotion de sociétés inclusives, pacifiques et démocratiques. Les journalistes et les travailleurs du secteur fournissent au public de l’informations de qualité, élargissent notre vision du monde et contribuent à ce que les personnes et les institutions rendent des comptes.

« Alors que le monde lutte contre la pandémie de COVID-19, ces principes ont rarement été plus importants. Comme le reconnaît le groupe exécutif de la Coalition pour la liberté des médias dans sa récente déclaration, les journalistes et travailleurs des médias qui témoignent en première ligne de cette crise sanitaire tiennent les sociétés informées, font la promotion des mesures appropriées et démentent les informations fausses ou trompeuses. La Coalition salue leur travail.

« En période de crise comme celle-ci, le rôle d’une presse libre est plus important que jamais.

« Malheureusement, de nombreux États continuent à restreindre le travail des médias et à les censurer, et les journalistes sont confrontés à des dangers grandissants dans un nombre croissant de pays. Trop souvent, les journalistes et les travailleurs des médias sont menacés, intimidés et même tués, souvent en toute impunité, simplement parce qu’ils font leur travail. Aujourd’hui et chaque jour, nous rendons hommage à ceux et celles que nous avons perdus, et nous nous engageons pour un monde où tous les journalistes et travailleurs des médias peuvent exercer leur métier sans crainte.

« Pour contrer les menaces qui pèsent sur la liberté des médias, tous les États doivent prendre des mesures au niveau national afin de garantir le respect de ces droits fondamentaux à l’intérieur de leurs propres frontières et défendre ces droits ailleurs dans le monde.

« La Coalition est un partenariat entre les pays, la société civile et d’autres intervenants qui s’unissent pour défendre de manière proactive la liberté des médias et la sécurité des journalistes. Elle répond au besoin d’assurer une plus grande coopération et une meilleure coordination à travers une approche internationale et multipartite.

« Nous félicitons les gouvernements qui ont pris des mesures audacieuses et décisives pour renforcer la protection de la liberté de presse. En cette période cruciale, les journalistes et les professionnels des médias ont besoin de notre soutien et de notre protection. Nous saluons ns le lancement du premier appel de propositions du Fond mondial pour la défense des médias de l’UNESCO, mis en place grâce aux contributions de nos membres.

« Ensemble, nous restons déterminés à promouvoir la liberté des médias et à nous opposer à toute tentative de la compromettre. »

Signé

  1. Autriche
  2. Bulgarie
  3. Canada
  4. République tchèque
  5. Danemark
  6. Estonie
  7. France
  8. Allemagne
  9. Grèce
  10. Islande
  11. Lettonie
  12. Lituanie
  13. Luxembourg
  14. Monténégro
  15. Pays-Bas
  16. Slovaquie
  17. Slovénie
  18. Suisse
  19. Ukraine
  20. Royaume-Uni
  21. États-Unis
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :