Le Canada est préoccupé par les sanctions imposées par les États-Unis à des fonctionnaires de la Cour pénale internationale

Déclaration

Le 4 septembre 2020 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Affaires mondiales Canada a publié aujourd’hui la déclaration suivante à la suite des récentes sanctions imposées par les États-Unis à des fonctionnaires de la Cour pénale internationale (CPI) :

« Le 2 septembre 2020, les États-Unis ont imposé des sanctions financières à la procureure de la CPI, Mme Fatou Bensouda, et au directeur de la Division de la compétence, de la complémentarité et de la coopération au Bureau du Procureur, M. Phakiso Mochochoko. D’autres personnes non identifiées ont été ajoutées à la liste des restrictions de visa des États-Unis.

« Le Canada est déçu de l’annonce des États-Unis et préoccupé par le fait que le personnel de la CPI soit ciblé pour l’important travail qu’il accomplit.

« Le Canada valorise le rôle essentiel que joue la CPI pour enquêter sur les crimes internationaux les plus graves et poursuivre les auteurs de ceux-ci.

« Le Canada continuera de respecter l’indépendance des juges de la Cour, de la procureure de la CPI et du Bureau du Procureur. »

Liens connexes

Personnes-ressources

Adam Austen
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
Adam.Austen@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :