Notices biographiques

Document d'information

Mme Ailish Johnson Campbell (B.A. avec spécialisation [études politiques], Université Queen’s, 1997; M.A. [sciences économiques], London School of Economics, 1998; D. Phil. [relations internationales], Université d’Oxford, 2002) s’est jointe au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international en 2002 comme négociatrice commerciale dans le cadre des cycles de négociation de Doha de l’Organisation mondiale du commerce. Au cours de sa carrière de fonctionnaire fédérale, elle a occupé progressivement divers postes de direction dans les domaines de l’économie, des finances et de la politique internationale, notamment au Bureau du Conseil privé, à Industrie Canada et à Finances Canada. Elle a également été vice-présidente de la Politique internationale et budgétaire au Conseil canadien des affaires, de 2013 à 2015. Plus récemment, Mme Johnson Campbell a été sous-ministre adjointe du Développement du commerce international et déléguée commerciale en chef du Canada, de 2017 à 2020. Elle a été désignée comme Jeune leader mondiale par le Forum économique mondial.

Mme Natasha Cayer (B.Sc.soc. [sciences politiques], Université d’Ottawa, 1992; M.A. [affaires internationales], Université Carleton, 1997) s’est jointe au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international en 1995 et est devenue agente permutante en 1998. À l’administration centrale, elle a été conseillère principale du sous-ministre adjoint, Sécurité internationale et enjeux mondiaux (en 1999 et 2000), directrice adjointe, Armes chimiques et biologiques, Direction de la non-prolifération et du désarmement (de 2011 à 2013), ainsi que conseillère auprès du Commandement des Forces d’opérations spéciales du Canada de la Défense nationale (de 2013 à 2015). Mme Cayer a auparavant représenté le Canada dans des missions à Bruxelles, d’abord à la Délégation conjointe du Canada auprès de l’OTAN (de 2000 à 2003) puis au Secrétariat international de l’OTAN (de 2003 à 2007), ainsi qu’à Paris comme déléguée permanente adjointe et chargée d’affaires à la Mission permanente du Canada auprès de l’UNESCO (de 2007 à 2011). Parmi ses autres affectations à l’étranger, notons sa participation à des missions temporaires à New York (1997) et à Wellington (1998). Plus récemment, Mme Cayer était ambassadrice et représentante permanente auprès de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, à Vienne (de 2016 à 2020).

Mme Jenny Hill (B.A. [géographie], Université de Victoria, 2006; M.A. [géographie], Université de Toronto, 2009) s’est jointe à l’Agence canadienne de développement international en 2005. À l’étranger, sa première affectation a eu lieu en 2009 en Afghanistan et, en 2015, elle a été affectée au Ghana comme première secrétaire au développement. À l’administration centrale, elle a occupé divers postes, notamment ceux de directrice adjointe de l’Aide humanitaire internationale et de la Santé mondiale, ainsi que de conseillère principale du sous-ministre adjoint au sein du Secteur des enjeux mondiaux et du développement. Plus récemment, Mme. Hill était en poste au Kenya, où elle travaillait comme conseillère en développement et responsable de la coopération pour le Kenya et la Somalie.

Mme Jocelyn Kinnear (B.A. avec spécialisation [linguistique], Université de Toronto, 1997; M.A. [littérature allemande], Université Queen’s, 1999; M.A.P. [politique et administration publique], Université Carleton, 2004) s’est jointe à Affaires étrangères Canada en 2004. À l’étranger, elle a été affectée en Éthiopie (de 2007 à 2009) et à la mission permanente auprès des Nations Unies à New York (en 2005). À l’administration centrale, elle a été directrice adjointe au bureau du sous-ministre du Commerce international, conseillère politique principale sur les dossiers de sécurité de Europe de l’Est et chef de l’Unité de gouvernance du Ministère. Mme Kinnear a également travaillé sur les dossiers du Moyen-Orient, de la Corne de l’Afrique et de la sécurité internationale. Plus récemment, elle a été directrice de la Politique des contrôles à l’exportation, où elle a dirigé l’adhésion du Canada au Traité sur le commerce des armes des Nations Unies.

M. Reid Sirrs (B.A., Université Western, 1985) s’est joint au gouvernement du Canada en 1998. Il a occupé de nombreux postes à l’Agence canadienne de développement international, tout d’abord au sein du programme de coopération industrielle, puis en tant que directeur de la décentralisation et directeur général des opérations internationales. À Affaires mondiales Canada, il a été directeur général de la sécurité et de la gestion des urgences et chef de la sécurité, ayant occupé jusqu’à tout récemment le poste de sous-ministre adjoint par intérim du Secteur des services consulaires, de la sécurité et de la gestion des urgences. À l’étranger, M. Sirrs a été chef de bureau et de la coopération au Honduras (de 2002 à 2006), directeur et chef de la coopération en Tanzanie, aux Comores, à Madagascar et aux Seychelles (de 2006 à 2009), ainsi que chef adjoint de la mission en Afghanistan (en 2014 et 2015). Avant d’entamer sa carrière au sein du gouvernement fédéral, M. Sirrs a travaillé dans les domaines du commerce et de l’investissement au ministère du Développement économique et du Tourisme de la Nouvelle-Écosse, à l’Association des exportateurs canadiens, à l’Alliance des manufacturiers et des exportateurs du Canada, ainsi que dans le secteur privé.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :