Déclaration à l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance

Déclaration

Le 20 novembre 2020 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

La ministre du Développement international, l'honorable Karina Gould, a fait aujourd'hui la déclaration suivante :

« À l'occasion de la Journée mondiale de l'enfance, le Canada s'engage à prendre des mesures pour améliorer la vie des enfants afin qu'ils puissent s'épanouir, réaliser leurs rêves et atteindre leur potentiel. Les défis à relever sont considérables. Dans le monde entier, la COVID-19 a perturbé la vie de 9 apprenants sur 10. Près de 200 millions d'entre eux sont des enfants, dont des adolescents et des jeunes, qui vivent dans des pays confrontés à une crise humanitaire.

« Le Canada s'efforce d'atteindre les enfants les plus vulnérables et les plus marginalisés du monde, dont les enfants réfugiés, les enfants déplacés de force et les enfants qui vivent dans des communautés d’accueil. Sans les programmes d'alimentation scolaire, ces enfants font face à l'insécurité alimentaire. Sans les écoles, ils n'ont aucun endroit sûr où grandir et s'épanouir. Pour les enfants les plus vulnérables, l'école offre la sécurité, l’accès à des services de nutrition et de santé essentiels, et la possibilité d'un avenir meilleur.

« La pandémie de COVID-19 nuit de manière disproportionnée aux enfants réfugiés ou déplacés de force. Quand les écoles sont fermées, les filles et les adolescentes sont plus exposées à la violence fondée sur le genre et elles risquent plus d’être mariées pendant l’enfance, précocement ou de force. Les Nations Unies estiment que la COVID-19 à elle seule sera responsable de 13 millions de cas supplémentaires de mariages d'enfants, précoces ou forcés au cours des prochaines années, dont au moins 4 millions dans les 2 prochaines années. Bon nombre de ces mariages n’auraient pas lieu si les filles allaient à l’école.

« Chaque enfant mérite une éducation de qualité dans un environnement sûr et inclusif, même en pleine pandémie. Nous connaissons la valeur que chaque enfant et chaque jeune apporte à la société, et le potentiel que peut libérer l'éducation. Chaque enfant mérite d’avoir cette opportunité. Le pouvoir de transformation de l'éducation ouvre les portes d’une meilleure santé, d'un plus grand bien-être et de meilleures possibilités. Ces portes doivent être ouvertes à tous. »

Personnes-ressources

Guillaume Dumas
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Développement international
Guillaume.Dumas@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @DevCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le développement international du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :