Le Canada condamne la décision de la Chine de destituer les législateurs démocratiquement élus de Hong Kong

Déclaration

Le 11 novembre 2020 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Le ministre des Affaires étrangères, l’honorable François-Philippe Champagne, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« La décision de la Chine de destituer quatre législateurs démocratiquement élus de leurs fonctions à Hong Kong est une nouvelle attaque contre le degré élevé de libertés de Hong Kong prévu aux termes de la déclaration conjointe sino-britannique.

« Cette décision restreint davantage l’autonomie de Hong Kong et l’espace de liberté d’expression et de participation de la population à la gouvernance à Hong Kong.

« Cette action montre clairement un mépris inquiétant pour la Loi fondamentale de Hong Kong et le degré élevé d’autonomie promis à Hong Kong suivant le principe du "un pays, deux systèmes".

« Nous sommes profondément déçus que la Chine ait choisi d’aller à l’encontre de ses obligations internationales.

« Le Canada continuera de soutenir la population de Hong Kong. »

Personnes-ressources

Syrine Khoury
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
Syrine.Khoury@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :