Déclaration du ministre des Affaires étrangères sur les violations continues des droits de la personne en Tchétchénie

Déclaration

Le 18 décembre 2020 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Le ministre des Affaires étrangères, l’honorable François-Philippe Champagne, a fait aujourd’hui la déclaration suivante sur les violations continues des droits de la personne en Tchétchénie, en particulier à l’égard des personnes LGBTQ2 :

« Il y a 2 ans, le Canada et 15 autres membres de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe [OSCE] ont invoqué le Mécanisme de Moscou de l’OSCE pour lancer une mission d’enquête sur les graves violations des droits de la personne en Tchétchénie.

« Malgré des preuves claires étayant des allégations de harcèlement et de persécution, d’arrestations ou de détentions arbitraires ou illégales, de torture, de disparitions forcées et d’exécutions extrajudiciaires contre les personnes LGBTQ2 en Tchétchénie, la Russie n’a pris aucune mesure significative pour mettre en œuvre les recommandations du rapport de la mission. Entre-temps, de nouvelles informations crédibles portant sur d’autres graves violations des droits de la personne en Tchétchénie ont été rapportées par les organisations de défense des droits de la personne, notamment un nombre croissant d’enlèvements et de disparitions forcées.

« Au cours des 2 années qui ont suivi la publication du rapport, l’inaction de la Russie a contribué encore davantage à un climat d’impunité pour les auteurs de violations des droits de la personne. Le Canada exhorte à nouveau la Russie à mener une enquête impartiale et crédible afin que les responsables de torture et d’autres atteintes aux droits de la personne soient tenus responsables de leurs actes. Le Canada continue de demander à la Russie de tenir compte des recommandations du rapport et de respecter la dignité et les droits de la personne de tous, sans discrimination. Les droits de la personne ne connaissent pas de frontières. Le Canada croit que les droits humains sont universels et indivisibles, et cela inclut les droits humains de la communauté LGBTQ2. »

« En tant qu’ardent et vigoureux défenseur de l’égalité humaine universelle, le Gouvernement du Canada est déterminé à combattre la discrimination, la violence et les lois injustes qui ciblent la communauté LGBTQ2 à travers le monde. »

Liens connexes

Personnes-ressources

Syrine Khoury
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
Syrine.Khoury@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE 
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :