Déclaration commune des ministres des Affaires étrangères au sujet des arrestations à Hong Kong

Déclaration

Le 9 janvier – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

« Nous, ministres des Affaires étrangères de l’Australie, du Canada, du Royaume-Uni et secrétaire d’État des États-Unis, exprimons notre vive préoccupation à la suite des arrestations massives de 55 politiciens et militants à Hong Kong pour motif de subversion aux termes de la Loi sur la sécurité nationale.

« La Loi sur la sécurité nationale est une violation flagrante de la Déclaration commune sino-britannique, et contrevient aux dispositions du cadre "un pays, deux systèmes". Elle restreint les libertés et les droits fondamentaux de la population hongkongaise. Il est manifeste que cette loi sert à éliminer la dissidence et les opinions politiques divergentes.

« Nous appelons les autorités centrales de Hong Kong et de la Chine à respecter les droits et libertés garantis par la loi des habitants de Hong Kong, sans que ces derniers aient à subir la crainte d’être arrêtés et détenus. Il est essentiel que les élections du Conseil législatif reportées en septembre se déroulent de manière équitable et que des candidats représentant un éventail d’opinions politiques puissent y prendre part. »

Personnes-ressources

Syrine Khoury
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
Syrine.Khoury@international.gc.ca

Service de relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :