Déclaration des membres du conseil de gouvernance de la Communauté des démocraties

Déclaration

Le 12 février 2021 – Ottawa, (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Les membres suivants du conseil de gouvernance de la Communauté des démocraties expriment leur profonde inquiétude quant au renversement, par les forces armées du Myanmar, du gouvernement civil démocratiquement élu, quant à la détention arbitraire de dirigeants civils du gouvernement, de membres de la société civile, de militants pour les droits de la personne et de journalistes, et quant aux restrictions imposées aux services de télécommunication depuis le 1er février 2021.

Nous appelons les forces armées du Myanmar à respecter les institutions et les processus démocratiques ainsi que l’état de droit, et à rétablir le gouvernement élu, en permettant au Parlement de se réunir. Nous demandons aux forces armées de libérer toutes les personnes détenues arbitrairement, de respecter la liberté d’expression – en ligne et hors ligne – et de s’abstenir de toute violence envers la population.

Nous affirmons notre appui au peuple du Myanmar dans ses aspirations à la liberté et à la paix, et nous nous engageons à continuer de soutenir le processus démocratique au Myanmar.

Canada, Estonie, Finlande, Lituanie, Mexique, Norvège, Pologne, République de Corée, Roumanie, Suède, Royaume-Uni, États-Unis.

Personnes-ressources

Syrine Khoury
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
Syrine.Khoury@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :