Déclaration du ministre des Affaires étrangères sur la décision de la Cour pénale internationale concernant sa compétence sur la Cisjordanie et Gaza

Déclaration

Le 7 février 2021 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Le ministre des Affaires étrangères, l’honorable Marc Garneau, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada soutient fermement la Cour pénale internationale (CPI) et le travail important qu'elle accomplit en tant que pilier essentiel de l'ordre international fondé sur des règles. Le Canada continue à respecter l'indépendance des juges et du procureur de la CPI.

« Le Canada est fermement engagé en faveur d’une solution à deux États pour résoudre le conflit israélo-palestinien. Nous continuons à soutenir l'objectif d'une paix globale, juste et durable au Moyen-Orient, y compris la création d'un État palestinien cohabitant côte à côte avec Israël dans la paix et la sécurité. La création d'un État palestinien ne peut être réalisée que par des négociations directes entre les parties.

« Tant que ces négociations n'auront pas abouti, la position de longue date du Canada reste la même : le Canada ne reconnaît pas un État palestinien et ne reconnaît donc pas son adhésion aux traités internationaux, y compris le Statut de Rome de la Cour pénale internationale. Le Canada a exprimé cette position à la Cour à diverses occasions. »

Personnes-ressources

Syrine Khoury
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
Syrine.Khoury@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :