Déclaration du ministre des Affaires étrangères sur le Myanmar

Déclaration

Le 28 février 2021 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Le ministre des Affaires étrangères, l’honorable Marc Garneau, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada est profondément préoccupé et condamne sans équivoque l'usage récent de la force par l'armée du Myanmar contre des manifestants pacifiques, et exige que le Tatmadaw cesse immédiatement de recourir à la violence contre son propre peuple.

« Vendredi, à l'Assemblée générale des Nations Unies, la communauté internationale a condamné les actions du Tatmadaw et a demandé instamment le rétablissement de la démocratie au Myanmar.

« En réponse aux manifestations civiles pacifiques qui ont eu lieu dans tout le pays et qui réclamaient le rétablissement de la démocratie, le Tatmadaw a utilisé une violence épouvantable, y compris une force mortelle, contre son propre peuple.

« Aucun régime qui aurait recours à la force pour réprimer la volonté exprimée démocratiquement de son peuple ne peut être légitime.

« Nous demandons à la communauté internationale de s'unir pour condamner ces actes de violence.

« Les responsables de cette violence devront rendre des comptes, et le Canada envisagera des mesures supplémentaires en conséquence. Nous sommes aux côtés du peuple du Myanmar. »

Personnes-ressources

Syrine Khoury
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
syrine.khoury@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :