L’appui du Canada à la Communauté des Caraïbes

Document d'information

Engagement de 81,41 millions de dollars pour la reconstitution du Fonds spécial de développement de la Banque de développement des Caraïbes

Le Canada s’est engagé à verser 81,41 millions de dollars au Fonds spécial de développement (FSD) de la Banque de développement des Caraïbes (BDC) sur 4 ans (de 2021 à 2024). Cet engagement vise à appuyer le rôle essentiel du Fonds dans la lutte contre la pauvreté et les inégalités.

Le Canada est un membre fondateur de la BDC, principale institution de financement en développement de la région. Le Canada et le Royaume-Uni en sont les principaux actionnaires non-emprunteurs.

L’engagement de 81,41 millions de dollars du Canada représente une augmentation de 16 % par rapport à sa contribution précédente (70,34 millions de dollars) et maintient le statut du Canada comme premier bailleur de fonds du FSD.

Engagement de 9 millions de dollars au Programme alimentaire mondial pour le soutien à la logistique et la lutte contre l’insécurité alimentaire

Le Canada a octroyé un financement de 9 millions de dollars aux pays de la CARICOM par l’intermédiaire du Programme alimentaire mondial (PAM) pour répondre aux besoins particuliers de la région attribuables à la pandémie de COVID-19.

Le PAM apportera un soutien en matière de protection sociale aux plus vulnérables qui sont susceptibles d’avoir perdu leurs moyens de subsistance et sont maintenant confrontés à des problèmes de sécurité alimentaire. Le PAM travaillera aussi avec la Caribbean Disaster and Emergency Management Agency (Organisme d’intervention rapide en cas de catastrophes dans les Caraïbes) afin de relever les défis logistiques dans la région et de s'appuyer sur l'expérience de la plate-forme logistique temporaire financée par le Canada pour répondre aux situations d’urgence liées à la COVID-19.

Le Canada a versé 2 millions de dollars au PAM pour faire face à une hausse de l’insécurité alimentaire en Haïti. Cette somme servira à améliorer la résilience et les capacités de subsistance des petits exploitants agricoles et de leurs communes du Haut Artibonite. La nouvelle initiative bilatérale sera axée sur l’amélioration de la sécurité alimentaire et de la résilience des populations vulnérables, dont les femmes et les filles vulnérables. Cette initiative s’ajoute aux mesures du programme actuel de lutte contre les crises d’Affaires mondiales Canada en Haïti, mis en œuvre par l’intermédiaire du PAM.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :