Le ministre des Affaires étrangères répond aux sanctions chinoises

Déclaration

Le 27 mars 2021 – Ottawa, (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Le ministre des Affaires étrangères, l’honorable Marc Garneau, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Les sanctions de la Chine contre les parlementaires et les institutions démocratiques canadiennes sont inacceptables et constituent une attaque contre la transparence et la liberté d’expression.

« Le gouvernement du Canada se range du côté des parlementaires et de tous les Canadiens. Nous continuons de travailler avec nos partenaires pour défendre la démocratie et la liberté d’expression, et nous continuerons à prendre les mesures qui s’imposent lorsque les obligations internationales en matière de droits de la personne sont violées. Nous devons nous unir pour rappeler à ceux qui violent les droits de la personne et les droits démocratiques que le monde est aux aguets. »

Personnes-ressources

Syrine Khoury
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
syrine.khoury@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :