La ministre Ng conclut une mission commerciale virtuelle réussie en France sur l’exploration de possibilités d’affaires durables 

Communiqué de presse

Le 1er avril 2021 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Alors que le gouvernement du Canada continue de s’attaquer à la pandémie de COVID-19 et de travailler à une reprise économique mondiale inclusive et durable, il aide les propriétaires d’entreprises et les entrepreneurs canadiens à démarrer des entreprises, à se développer et à accéder à de nouveaux marchés.

Aujourd’hui, la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, l’honorable Mary Ng, était accompagnée de l’ambassadrice du Canada en France, Isabelle Hudon, pour conclure une mission commerciale virtuelle réussie en France axée sur l’économie verte et la croissance durable.

La mission de 4 jours a attiré plus de 300 délégués et plus de 250 entreprises canadiennes. Les participants ont discuté  avec des experts sur des sujets tels que la mobilité durable, les technologies de l’hydrogène, les biens responsables et la consommation durable, ainsi que les solutions de technologies de l’information (TI) pour une relance verte, et ont pris part à des occasions de réseautage interentreprises. Cette mission commerciale historique comptait un nombre record de femmes, d’Autochtones et de jeunes entrepreneurs. Les participants ont également appris comment l’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne peut soutenir leur expansion sur les marchés européens.

Au cours de la mission commerciale virtuelle, la ministre Ng a rencontré le ministre délégué des Affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité de la France, Franck Riester, pour discuter du renforcement des relations commerciales entre le Canada et la France, ainsi que du soutien continu des 2 pays envers un système commercial international fondé sur des règles qui soit équitable, inclusif et durable. La ministre Ng a également rencontré le secrétaire d’État chargé de la Transition numérique de la France, Cédric O, avec qui elle a discuté de la voie à suivre pour le commerce entre la France et le Canada dans le secteur des technologies durables.

La ministre Ng a conclu la mission en invitant les représentants d’entreprises canadiennes, en particulier les femmes, les Autochtones, les entrepreneurs racialisés, les jeunes et les membres de la communauté LGBTQ2+, à communiquer avec le Service des délégués commerciaux du Canada pour avoir accès aux programmes de financement et de soutien, aux possibilités internationales et à son réseau de délégués commerciaux répartis dans plus de 160 endroits partout dans le monde entier.

Citations

« En élargissant les possibilités pour les entreprises canadiennes sur le marché français dans des secteurs tels que les technologies de l’information, la mobilité durable, les technologies de l’hydrogène, les biens responsables et la consommation durable, nous assurons une croissance durable à long terme, créons de bons emplois et soutenons une classe moyenne plus forte. Nous devons continuer à approfondir nos liens avec différentes parties du monde, y compris avec nos alliés importants et historiques comme la France, afin de nous assurer que les entreprises, les travailleurs et les collectivités du Canada bénéficient d’un commerce accru. »

- Mary Ng, ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international

Faits en bref

  • La mission commerciale virtuelle du Canada en France s’inscrit dans le cadre de l’engagement du Canada à offrir davantage de possibilités aux exportateurs et aux investisseurs canadiens et à mettre les entreprises en contact avec le soutien et le financement du gouvernement dont elles ont besoin pour réussir sur les marchés internationaux.  

  • La France est le neuvième partenaire commercial du Canada en importance pour les marchandises. En 2020, le commerce bilatéral entre le Canada et la France a atteint 10,2 milliards de dollars.

  • Le Canada a été le premier pays au monde à se doter d’une stratégie nationale en matière d’intelligence artificielle (IA). En 2017, le gouvernement du Canada a chargé l’Institut canadien de recherches avancées d’élaborer et de diriger une stratégie pancanadienne en matière d’IA dotée de 125 millions de dollars.  

  • La Stratégie canadienne pour l’hydrogène, lancée en décembre 2020, vise à faire progresser la position du Canada en tant que fournisseur mondial de technologies de l’hydrogène à faibles émissions de carbone et à émissions nulles.  

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Youmy Han
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international
343-551-0246
youmy.han@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le commerce international du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :