La ministre Ng fait le point sur la réunion des ministres du Commerce de l’APEC et souligne la contribution du Canada au Fonds secondaire pour les femmes et l’économie de l’APEC

Communiqué de presse

Le 5 juin 2021 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

La collaboration internationale est essentielle pour mettre fin à la pandémie de COVID-19 et assurer une reprise économique forte, résiliente, durable et inclusive, guidée par un système commercial international fondé sur des règles.

Aujourd’hui, la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, l’honorable Mary Ng, a conclu sa participation à la réunion des ministres du Commerce de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC). La réunion s’est tenue virtuellement les 4 et 5 juin 2021. Elle était organisée par la Nouvelle-Zélande et avait pour thème Unir, travailler, croître. Ensemble.

L’APEC offre au Canada l’occasion de renforcer ses liens commerciaux et économiques avec certaines des économies les plus dynamiques de la région de l’Asie-Pacifique. Pendant la réunion, les ministres du Commerce de l’APEC ont convenu du rôle essentiel du commerce et de l’ouverture des marchés pour lutter contre les répercussions de la pandémie de COVID‑19 et permettre une reprise économique forte pour tous.

La ministre Ng a souligné les efforts déployés par le Canada dans le cadre de la pandémie de COVID-19 et a proposé une vision d’une reprise durable et inclusive après la pandémie, alimentée par l’appui offert aux femmes, aux divers propriétaires d’entreprises et aux petites et moyennes entreprises, ainsi que par des efforts ciblés pour accroître les échanges commerciaux dans la région de l’APEC. Le soutien indéfectible du Canada envers un système commercial multilatéral fondé sur des règles, au cœur duquel se trouve l’Organisation mondiale du commerce, était la pierre angulaire des interventions de la ministre Ng, qui a également souligné l’importance d’une plus grande intégration économique régionale, d’une croissance durable et d’une libéralisation du commerce entre les économies de l’APEC.

La ministre Ng a saisi l’occasion pour annoncer la contribution de 500 000 $ du Canada au Fonds secondaire pour les femmes et l’économie de l’APEC, qui soutiendra les initiatives nouvelles et en cours visant à promouvoir la participation économique des femmes dans la région de l’APEC. Cette contribution s’inscrit dans le cadre du programme de politique étrangère féministe du Canada et contribuera à soutenir les femmes qui ont été touchées de manière disproportionnée par la pandémie.

Enfin, la ministre Ng a salué les efforts déployés par l’APEC pour mettre en œuvre sa Vision de Putrajaya pour 2040, qui vise à faire progresser l’intégration économique régionale en favorisant un environnement ouvert et axé sur le marché, stimulé par l’économie numérique et les technologies novatrices. 

Citations

« En tant que fervent défenseur du système commercial multilatéral fondé sur des règles, le Canada continuera de promouvoir son partenariat avec les économies dynamiques et inclusives de l’APEC. Ensemble, nous avons la responsabilité collective de soutenir et de renforcer ce système commercial, et nous nous sommes engagés à axer nos efforts sur l’offre d’une plus grande transparence des mesures liées au commerce, sur l’élargissement des possibilités commerciales pour les femmes et les micro, petites et moyennes entreprises, sur le renforcement des collaborations sectorielles et sur l’exploration de collaborations en matière de santé et de commerce. »

- Mary Ng, ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international

Faits en bref

  • Le Canada est un membre fondateur de l’APEC. Créé en 1989, l’APEC est un forum multilatéral dédié à la promotion du libre-échange et de l’investissement, à la croissance économique, au développement et à la coopération dans la région de l’Asie-Pacifique.

  • Avec 21 économies membres dans le monde, l’APEC a pour objectif principal de soutenir une croissance économique durable et la prospérité dans la région de l’Asie‑Pacifique. 

  • Créé en 1995, le Conseil consultatif des gens d’affaires (CCGA) de l’APEC est un mécanisme par lequel l’APEC mène sa collaboration auprès du secteur privé. En mai 2021, Joseph Fung a été nommé au CCGA pour y représenter le Canada pendant 3 ans. 

  • La Vision de Putrajaya pour 2040 est la vision de l’APEC pour une communauté de l’Asie-Pacifique ouverte, dynamique, résiliente et pacifique, qui met l’accent sur 3 moteurs économiques : le commerce et l’investissement, l’innovation et la numérisation, et une croissance forte, équilibrée, sûre, durable et inclusive.

Liens connexes

Personnes-ressources

Alice Hansen
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international
613-612-0482
Alice.Hansen@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le commerce international du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :