Le Canada mobilise les donateurs internationaux en vue de soutenir les réfugiés et les migrants vénézuéliens ainsi que les pays de la région

Communiqué de presse

Le 17 juin 2021 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Aujourd’hui, le Canada a accueilli la Conférence internationale des donateurs en solidarité avec les réfugiés et les migrants vénézuéliens, en collaboration avec le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés et l’Organisation internationale pour les migrations. La conférence a permis d’accroître la visibilité internationale de la deuxième plus grande crise de déplacement au monde et de mobiliser des ressources supplémentaires pour soutenir la réponse.

Par vidéoconférence, les donateurs internationaux ont promis d’accorder un financement total de 1,5 milliard de dollars américains, dont 954 millions de dollars américains en subventions et 600 millions de dollars américains en prêts. De ce montant, le Canada s’est engagé à verser 115,4 millions de dollars canadiens, tel qu'annoncé par la ministre du Développement international, l’honorable Karina Gould. Ce financement sera consacré à l’aide humanitaire immédiate, notamment aux abris, à la nourriture, à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène, à la santé et à la protection des personnes touchées par la crise. Il soutiendra également l’aide au développement à plus long terme visant à améliorer l’accès à une éducation de qualité et l’intégration des réfugiés et des migrants vénézuéliens, ainsi qu’à renforcer les services publics dans les pays et les communautés d’accueil.

Les pays hôtes et les donateurs, ainsi que les acteurs de la société civile et du secteur privé, ont réfléchi aux progrès réalisés à ce jour et ont déterminé les actions futures à prendre pour maintenir l’attention sur la crise. Surtout, les participants ont entendu les témoignages des réfugiés et des migrants touchés par la crise, qui ont fait part des difficultés auxquelles ils sont confrontés et de leurs récits d’espoir directement avec eux.

Citations

« Ce fut un privilège pour le Canada d’accueillir cet événement, qui démontre notre engagement continu à répondre à cette crise. Nous applaudissons la solidarité manifestée aujourd’hui par les partenaires et les pays donateurs, et nous reconnaissons les efforts énormes déployés par les pays hôtes pour trouver des possibilités pour les millions de Vénézuéliens qui cherchent une nouvelle vie dans la région. »

- Karina Gould, ministre du Développement international

« Nous sommes à un point critique. La pandémie de COVID-19 a frappé l’Amérique latine et les Caraïbes avec une férocité particulière, à un moment où elles s’efforcent de répondre au deuxième plus grand déplacement de personnes au monde en dehors de leur pays d’origine. Sur les 5,6 millions de réfugiés et de migrants vénézuéliens, 4,6 millions se trouvent dans la région. La responsabilité de les protéger et de les aider, ainsi que les communautés qui les accueillent, ne peut reposer uniquement sur les pays de la région, elle doit être partagée par l’ensemble de la communauté internationale. »

- Filippo Grandi, Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés

« Le financement de la réponse humanitaire aux personnes dans le besoin et le soutien accru à l’intégration socio-économique doivent rester des priorités. Les réfugiés et les migrants contribuent grandement à la vie économique, sociale et culturelle des sociétés d’accueil. Nous encourageons tout effort qui leur donne la possibilité de s’épanouir. »

- António Vitorino, directeur général, Organisation internationale pour les migrations

« La Conférence internationale des donateurs en solidarité avec les réfugiés et les migrants vénézuéliens qui se tient aujourd’hui est un excellent exemple de la façon dont la communauté internationale, les pays d’accueil, les banques de développement, les organisations internationales et la société civile travaillent ensemble pour aider les réfugiés et les migrants vénézuéliens. Un financement prévisible est primordial pour apporter une assistance vitale, une protection et des solutions d’intégration aux réfugiés et migrants les plus vulnérables et aux pays qui les accueillent. Nous sommes fiers de participer à cet effort commun. »

- Eduardo Stein, représentant spécial conjoint HCR-OIM pour les réfugiés et les migrants vénézuéliens

Faits en bref

  • Le Canada a organisé cette conférence pour demander à la communauté internationale de mobiliser les ressources additionnelles nécessaires pour répondre aux besoins urgents de millions de personnes.

  • Le nombre de réfugiés et de migrants qui quittent le Venezuela augmente chaque jour, ce qui en fait la deuxième plus grande crise de déplacement externe au monde, avec plus de 5,6 millions de personnes ayant quitté ou fui le pays depuis 2015. 

  • Depuis 2019, le Canada a engagé 86 millions de dollars pour répondre aux besoins humanitaires et de développement des migrants et réfugiés vénézuéliens dans la région.

Liens connexes

Personnes-ressources

Guillaume Dumas
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Développement international
Guillaume.Dumas@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @DevCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le développement international du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :