Le Canada annonce une aide d’urgence pour répondre aux crises alimentaires mondiales

Communiqué de presse

Le 13 août 2021 – Ottawa (Ontario) - Affaires mondiales Canada

La pandémie de COVID-19 a accru l’insécurité alimentaire dans le monde en perturbant la production, l’approvisionnement et la distribution des aliments. La faim aiguë augmente non seulement en ampleur, mais aussi en gravité, avec plus de 41 millions de personnes dans le monde à risque d’être confrontées à la famine ou dans des conditions proches de la famine. Des mesures immédiates sont nécessaires pour répondre à cette urgence sans précédent en matière de faim et de malnutrition dans le monde.

Aujourd’hui, la ministre du Développement international, l’honorable Karina Gould, a annoncé un total de 155 millions de dollars pour l’aide humanitaire d’urgence et l’aide au développement afin d’aider à prévenir la famine dans les pays touchés par la crise en répondant à la détérioration de la sécurité alimentaire et des besoins nutritionnels.

Le Canada distribuera ce financement au moyen d’investissements ciblés permettant à certains partenaires de répondre aux besoins critiques en matière d’alimentation et de nutrition dans le monde. Ces organisations comprennent le Programme alimentaire mondial, l’UNICEF, les fonds collectifs en fonction des pays du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies, le Comité international de la Croix-Rouge et la Banque canadienne de grains. Les programmes de ces organisations permettront d’apporter une aide alimentaire et nutritionnelle mondiale, notamment aux personnes les plus touchées par la malnutrition aiguë et chronique exacerbée par la COVID-19, et de jeter les bases d’un soulagement immédiat.

Ce soutien sera également offert par d’autres partenaires canadiens pour lutter contre la malnutrition aiguë et les vulnérabilités sous-jacentes liées à la santé, à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène dans les pays touchés par la famine.

Citations

« Alors que la pandémie de COVID-19 menace des décennies de progrès durement acquis en matière de développement, la réponse immédiate et coordonnée du Canada est essentielle pour donner un accès d’urgence à la nourriture dans le monde entier. Nous devons travailler à l’échelle mondiale et agir maintenant pour soutenir les pays au bord de la famine. »

- Karina Gould, ministre du Développement international

Faits en bref

  • En 2020, le monde a connu la plus forte augmentation de la faim dans le monde jamais enregistrée, avec pas moins de 160 millions de personnes supplémentaires étant confrontées à la faim, une tendance qui n’a fait que se poursuivre en 2021.

  • D’ici 2022, la COVID-19 pourrait entraîner 2,6 millions d’enfants de taille inférieure à la normale, 9,8 millions d’enfants d’un poids insuffisant, 168 000 décès d’enfants supplémentaires et 2,1 millions de cas d’anémie maternelle.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Guillaume Dumas
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Développement international
Guillaume.Dumas@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @DevCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le développement international du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :