À l’occasion de la réunion ministérielle de l’APEC, les ministres Joly et Ng soulignent que la coopération internationale est la clé d’une reprise durable et inclusive après la pandémie

Communiqué de presse

Le 9 novembre 2021 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

La collaboration internationale, notamment les partenariats entre le Canada et les pays de l’Asie-Pacifique, est essentielle pour parvenir à une reprise économique mondiale forte, durable et inclusive après la pandémie de COVID-19.

Aujourd’hui, la ministre des Affaires étrangères, l’honorable Mélanie Joly, et la ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite Entreprise et du Développement économique, l’honorable Mary Ng, ont conclu leur participation à la réunion ministérielle de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC), qui portait sur la façon dont le commerce international peut accélérer la reprise économique mondiale après la pandémie. La réunion virtuelle de 2 jours, organisée par la Nouvelle‑Zélande, s’est tenue les 8 et 9 novembre.

Les ministres Joly et Ng se sont mobilisées de manière productive pour approuver la déclaration ministérielle commune de la 32e réunion ministérielle de l’APEC 2021, au cours de laquelle les ministres de toutes les économies de l’APEC ont signalé leur intention de poursuivre une croissance à long terme durable et inclusive dans la région de l’Asie‑Pacifique. La déclaration souligne la nécessité de renforcer la coopération internationale sur la COVID-19, y compris en matière de recherche et de développement. Les ministres de l’APEC ont également noté l’importance de la science, de la technologie et de l’innovation pour soutenir le redressement de la région après la pandémie. Les ministres ont souligné leur désir collectif de faire preuve de retenue dans l’utilisation de restrictions à l’exportation et d’obstacles non tarifaires inutiles, en veillant à ce que ces mesures soient conformes aux règles de l’Organisation mondiale du commerce.

La ministre Joly a souligné la nécessité de travailler de concert avec les membres de l’APEC pour parvenir à une reprise plus prospère, plus résiliente et plus inclusive, d’une manière conforme à l’ordre international fondé sur des règles et aux objectifs de lutte contre les changements climatiques. La ministre Joly a insisté sur la stratégie de la politique étrangère du Canada axée sur l’égalité des genres dans la prise de décisions, qui contribue à une reprise économique à long terme et à une croissance future. Elle a également réitéré l’engagement du Canada d’accroître la collaboration dans la région pour surmonter les défis économiques, sociaux et de développement posés par la pandémie.

La ministre Ng a souligné l’importance de renforcer le commerce et les investissements internationaux au profit de tous, y compris les groupes qui sont traditionnellement sous-représentés, comme les femmes, les peuples autochtones et les représentants des petites et moyennes entreprises. Plus particulièrement, la ministre Ng a réitéré l’engagement du Canada de travailler avec les économies de l’APEC sur le commerce inclusif en se familiarisant avec les expériences des exportateurs et les obstacles auxquels ils sont confrontés.

Citations

« Le Canada est fermement résolu à travailler avec les autres économies de l’APEC pour renforcer le commerce et les investissements internationaux au profit de tous, y compris les femmes, les peuples autochtones et les autres groupes sous-représentés. C’est ainsi que nous pourrons parvenir à une reprise économique plus résiliente et plus inclusive qui contribuera à la prospérité de la région. »

- Mélanie Joly, ministre des Affaires étrangères

« Il n’y a jamais eu de moment plus important pour la coopération multilatérale que maintenant, alors que nous cherchons à nous remettre de la pandémie de COVID-19 et à reconstruire. En tant que forum de collaboration, l’APEC a apporté des améliorations importantes à la région de l’Asie-Pacifique au cours des 30 dernières années. Le Canada demeure résolu à dissiper les incertitudes à venir liées à l’environnement commercial mondial grâce à cet important partenariat économique. »

- Mary Ng, ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite Entreprise et du Développement économique

Faits en bref

  • La réunion ministérielle de l’APEC est un rassemblement annuel des ministres des économies de l’APEC qui a lieu pendant la Semaine des dirigeants économiques de l’APEC.

  • Le Canada est un membre fondateur de l’APEC. Établie en 1989, l’APEC est un forum multilatéral regroupant 21 économies membres de la région de l’Asie-Pacifique qui favorise le libre-échange, l’investissement, la croissance économique et la coopération dans toute la région.

  • Outre la réunion ministérielle de l’APEC, la Semaine des dirigeants économiques de l’APEC comprend un certain nombre d’événements, dont le point culminant est la Réunion des dirigeants économiques de l’APEC le 12 novembre.

  • La Vision de Putrajaya de l’APEC pour 2040 est la vision de l’APEC à l’égard d’une communauté ouverte, dynamique, résiliente et pacifique dans la région de l’Asie-Pacifique. Cette vision est axée sur 3 moteurs économiques : le commerce et l’investissement; l’innovation et la numérisation; et la croissance vigoureuse, équilibrée, sûre, durable et inclusive.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Alice Hansen
Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite Entreprise et du Développement économique
613-612-0482
Alice.Hansen@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le commerce international du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :