Déclaration des ministres des Affaires étrangères du G7 sur le lancement d’un missile balistique intercontinental par la Corée du Nord

Déclaration

Le 25 mars 2022 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

« Nous, les ministres des Affaires étrangères du G7, soit l’Allemagne, le Canada, les États-Unis d’Amérique, la France, l’Italie, le Japon et le Royaume-Uni, ainsi que le haut représentant de l’Union européenne condamnons fermement la poursuite des essais de missiles balistiques par la République populaire démocratique de Corée (la Corée du Nord), y compris le lancement d’un missile balistique intercontinental (ICBM) effectué le 24 mars 2022.

« Depuis le début de 2022, la Corée du Nord a mené une série sans précédent d’essais de missiles qui s’appuient sur des essais de missile balistique menés en 2021, y compris des lancements de nouveaux missiles dits hypersoniques, et a revendiqué un essai de missile balistique lancé par sous-marin. Ces essais illustrent les efforts continus de la Corée du Nord en vue d’étendre et de développer davantage ses capacités en matière de missiles balistiques. Nous regrettons profondément que la Corée du Nord, avec les récents lancements, ait également abandonné son moratoire autodéclaré sur les lancements d’ICBM. Nous condamnons fermement ces actes qui constituent une violation flagrante des obligations de la Corée du Nord en vertu de nombreuses résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies, notamment la résolution 2397 (2017). Ces actions imprudentes menacent la paix et la sécurité régionales et internationales, posent un risque dangereux et imprévisible pour l’aviation civile internationale et la navigation maritime dans la région. Ces actions exigent une réponse unie de la communauté internationale, y compris des mesures supplémentaires du Conseil de sécurité des Nations Unies.

« Nous demandons instamment à la Corée du Nord de se conformer pleinement à toutes les obligations juridiques découlant des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité. Nous appelons la Corée du Nord à accepter les offres répétées de dialogue présentées par toutes les parties concernées, y compris les États-Unis, la République de Corée et le Japon. Nous, les ministres des Affaires étrangères du G7 et le haut représentant de l’Union européenne appelons également la Corée du Nord à abandonner ses programmes d’armes de destruction massive et de missiles balistiques de manière complète, vérifiable et irréversible.

« Nous savons que la situation humanitaire alarmante en Corée du Nord est le résultat du détournement par la Corée du Nord des ressources du pays vers la fabrication d’armes de destruction massive et la mise en place de programmes de missiles balistiques plutôt que vers le bien-être de son peuple.

« Nous appelons tous les États à mettre en œuvre pleinement et efficacement toutes les mesures restrictives imposées par le Conseil de sécurité des Nations Unies contre la Corée du Nord et à traiter le risque de prolifération des armes de destruction massive en provenance de la Corée du Nord comme une priorité urgente. Nous prenons note avec préoccupation du rapport du groupe d’experts créé en application de la résolution 1874(2009), selon lequel des transferts illicites de navire à navire continuent d’avoir lieu. Nous restons prêts à appuyer et à renforcer les capacités pour une mise en œuvre efficace des sanctions. Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, nous saluons le travail du Comité 1718, qui a rapidement approuvé toutes les demandes d’exemption de sanctions liées à la COVID-19 pour l’aide humanitaire à la Corée du Nord.

« Le G7 s’engage à travailler avec tous les partenaires concernés en vue d’assurer la paix dans la péninsule coréenne et de faire respecter l’ordre international fondé sur des règles. »

Personnes-ressources

Adrien Blanchard
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Affaires étrangères
Adrien.Blanchard@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :