Document d’information – Le Canada annonce le financement de projets qui soutiennent l’égalité des genres et l’action climatique

Document d'information

Aujourd’hui, le Canada a annoncé qu’il accordait un financement de 67,5 millions de dollars à 8 projets d’action climatique. Le financement du développement international est réparti comme suit :

Femmes rurales cultivant le changement

Sème l’avenir : 14,8 millions de dollars (entre les années financières de 2021 à 2022 et de 2026 à 2027)

Ce projet ciblera des régions rurales éloignées de l’Éthiopie, du Kenya et de la Tanzanie, où l’agriculture est la principale occupation et la principale utilisation du travail des femmes. Les régions ciblées subissent les répercussions négatives des changements climatiques, de l’insécurité alimentaire et des normes et pratiques patriarcales qui limitent fortement les rôles de leadership des femmes dans les ménages et les communautés, notamment en ce qui concerne les pratiques agricoles. Grâce à l’utilisation d’approches agro-écologiques qui encouragent la production équitable, la gestion durable des ressources et l’accès au marché, ce projet renforcera le pouvoir des femmes et encouragera un changement transformateur en matière de genre. En collaboration avec les organisations de défense des droits des femmes et les organisations agricoles, un soutien sera apporté pour faire progresser l’adaptation au climat, accroître la sécurité alimentaire, renforcer l’égalité des genres, réduire la violence sexuelle et fondée sur le genre et améliorer les moyens de subsistance des femmes des régions rurales.

Sécurité alimentaire et nutritionnelle et changements climatiques au Sahel

Développement et Paix – Caritas Canada : 13,3 millions de dollars (entre les années financières de 2021 à 2022 et de 2025 à 2026)

Ce projet sera mis en œuvre dans la région du Sahel central en Afrique. Il utilisera une stratégie à plusieurs volets pour stimuler la sécurité alimentaire et la nutrition des travailleurs, en particulier des femmes et des jeunes, dans les secteurs de l’agriculture, de la foresterie, de l’élevage et de la pêche, ainsi que pour améliorer la gestion des ressources naturelles par l’adoption de pratiques d’adaptation aux changements climatiques et d’atténuation de leurs effets. En plus d’améliorer la productivité et la durabilité des activités économiques des travailleurs, le projet assurera la sécurité socio-économique à plus long terme en promouvant une gouvernance inclusive et en favorisant la sensibilisation à l’égalité des genres et l’inclusion des questions les plus importantes pour les groupes marginalisés, y compris les personnes déplacées, dans l’élaboration des politiques locales, nationales et régionales.

Initiative sur les connaissances et les capacités en matière de solutions climatiques fondées sur la nature

Institut international du développement durable : 957 000 $ (entre les années financières de 2021 à 2022 et de 2023 à 2024)

Ce projet offrira une formation en conception, mise en œuvre et gestion de projets de solutions climatiques fondées sur la nature à l’intention des organisations de la société civile et des organisations autochtones partout dans le monde. Cette formation renforcera les connaissances et les capacités de la société civile et des peuples et organisations autochtones du Sud et du Nord en matière de conception et de mise en œuvre de solutions fondées sur la nature pour les projets d’adaptation au climat qui font progresser l’égalité des genres, sont socialement inclusifs et offrent des avantages en matière de biodiversité dans les régions les plus vulnérables du monde, notamment l’Afrique subsaharienne, les petits États insulaires en développement et les pays les moins avancés.

Économie verte : Autonomisation économique des femmes en Tunisie

Programme des Nations Unies pour le développement : 7,2 millions de dollars (entre les années financières de 2021 à 2022 et de 2025 à 2026)

Ce projet sera mis en œuvre dans 7 régions tunisiennes et vise à renforcer l’émergence d’un écosystème entrepreneurial avec des outils financiers innovants, alternatifs et accessibles à un large public, dont les femmes entrepreneures, favorisant ainsi une croissance économique durable et inclusive. Il travaillera en étroite collaboration avec les institutions tunisiennes afin de renforcer leurs capacités législatives et de gouvernance pour la promotion de l’entrepreneuriat vert et le développement de mécanismes de financement innovants et inclusifs. Le projet soutiendra également le secteur privé « vert », en particulier au niveau local, dans le but d’axer le développement sur les territoires par une approche de la chaîne de valeur et de promotion du dialogue public-privé.

Projet d’économie sociale de services agricoles pour les femmes des régions rurales en Tunisie

Union des producteurs agricoles – Développement international : 9,7 millions de dollars (entre les années financières de 2021 à 2022 et de 2025 à 2026)

Le projet vise à renforcer le pouvoir socio-économique et la résilience des productrices agroalimentaires tunisiennes face aux aléas et aux chocs climatiques et à la dégradation de l’environnement. Le projet vise également à accroître le leadership des femmes au sein des structures de services agricoles et agroalimentaires.

Développement économique durable grâce aux énergies renouvelables en Jordanie

Cowater International Inc. : 4,6 millions de dollars (entre les années financières de 2021 à 2022 et de 2023 à 2024)

Ce projet vise à étendre l’utilisation des énergies renouvelables et des solutions d’efficacité énergétique dans les ménages, les écoles et les institutions publiques de certaines des communautés les plus pauvres de Jordanie. Il contribue à remettre en question les normes propres au genre en dispensant aux femmes une formation professionnelle sensible à l’égalité des genres, en les aidant à trouver un emploi de technicienne en énergies renouvelables et en soutenant les idées commerciales innovantes des femmes entrepreneures. Grâce à un groupe d’ambassadrices de l’énergie formées, le projet sensibilise les communautés aux avantages de l’énergie propre. Il donne aux femmes les moyens d’influencer la prise de décision au sein de leur communauté et de leur foyer, et encourage les investissements dans les solutions d’énergie renouvelable.

Mécanisme de transition vers l’abandon du charbon dirigé par des femmes

Banque mondiale : 15 millions de dollars (entre les années financières de 2021 à 2022 et de 2031 à 2032)

Ce projet vise à favoriser le leadership des femmes en matière de climat et leur participation efficace à la conception de stratégies de transition vers l’abandon du charbon et à la prise de décision à ce sujet ainsi qu’à la mise en œuvre des projets financés par le programme Accélération de la transition vers l’abandon charbon du Fonds d’investissement climatique multidonateurs, auquel le Canada contribuera à hauteur d’un maximum d’un milliard de dollars. La contribution du Canada a été annoncée par le premier ministre Justin Trudeau le 1er novembre 2021 lors de la 26e Conférence des Parties des Nations Unies sur les changements climatiques.

Améliorer la capacité d’aide humanitaire de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est en cas de risques multiples

Centre de coordination de l’aide humanitaire de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE) pour la gestion des catastrophes (Centre AHA) : 2 millions de dollars (entre les années financières de 2021 à 2022 et de 2025 à 2026)

Ce projet aidera le Centre AHA à intégrer à la gestion des catastrophes des considérations de genre, de protection et d’inclusion, ainsi que des normes et mesures d’adaptation aux changements climatiques et de durabilité environnementale. Plus précisément, le projet vise à améliorer la capacité des États membres de l’ANASE et des partenaires locaux à fournir une aide humanitaire tenant compte de l’égalité des genres et à répondre aux catastrophes naturelles et d’origine humaine.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :