Le Canada déférera la situation en Ukraine à la Cour pénale internationale

Déclaration

Le 1er mars 2022 – Genève, Suisse – Affaires mondiales Canada

La ministre des Affaires étrangères, l’honorable Mélanie Joly, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada a décidé de déférer la situation en Ukraine à la Cour pénale internationale (CPI). Nous travaillons avec d’autres États membres de la CPI pour prendre cette mesure importante à la suite de nombreuses allégations de graves crimes internationaux commis en Ukraine par les forces russes, notamment des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité.

« Nous ne prenons pas cette décision à la légère. Nous avons appelé à plusieurs reprises la Russie à cesser ses attaques non provoquées et totalement injustifiables contre l’Ukraine et à s’engager dans un dialogue constructif. Cependant, alors que les événements horribles qui ont lieu en Ukraine se déroulent sous nos yeux, il est désormais clair qu’il faut en faire plus.

« La CPI a tout notre soutien et notre entière confiance. Nous appelons la Russie à coopérer avec la Cour.

« Nous sommes fermement aux côtés de l’Ukraine et des femmes et des hommes courageux qui se battent pour défendre la souveraineté et l’intégrité territoriale de leur pays. Les auteurs de ces graves crimes internationaux doivent être traduits en justice. »

Personnes-ressources

Maéva Proteau
Directrice des communications
Cabinet de la ministre des Affaires étrangères

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :