La ministre Mary Ng organise la visite fructueuse de la représentante au Commerce des États‑Unis, Katherine Tai

Communiqué de presse

Le 6 mai 2022 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Le Canada et les États-Unis entretiennent l’une des relations bilatérales les plus productives, collaboratives et mutuellement bénéfiques au monde. Il s’agit d’un partenariat entre voisins, qui repose sur une frontière commune, des valeurs démocratiques, des relations personnelles étroites et des liens économiques et de sécurité multidimensionnels.

Les 5 et 6 mai 2022, la ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite Entreprise et du Développement économique, l’honorable Mary Ng, a accueilli à Ottawa et à Toronto la représentante au Commerce des États‑Unis, Katherine Tai. Elles ont discuté des mesures prises pour renforcer les liens commerciaux entre le Canada et les États-Unis afin de favoriser une création d’emplois inclusive et la prospérité.

Le 5 mai à Ottawa, la ministre Ng et l’ambassadrice Tai ont discuté de la collaboration entre le Canada et les États-Unis pour renforcer les chaînes d’approvisionnement transfrontalières et poursuivre la mise en œuvre de l’Accord Canada–États-Unis–Mexique (ACEUM), et de leurs efforts communs visant à soutenir l’ordre international fondé sur des règles au sein de forums tels que le G7 et l’OMC.

Elles ont également discuté de l’invasion non provoquée et injustifiable de l’Ukraine par la Russie et des moyens d’accroître le soutien à l’Ukraine et au peuple ukrainien.

La ministre Ng a souligné la collaboration positive entre le Canada et les États-Unis sur diverses questions, notamment la reprise du commerce transfrontalier de pommes de terre de l’Île-du-Prince-Édouard.

Par ailleurs, la ministre Ng a souligné l’importance des efforts déployés pour résoudre la question des tarifs de sauvegarde américains sur les produits solaires canadiens alors que les deux pays travaillent à l’atteinte d’objectifs communs en matière de changements climatiques. La ministre a en outre réitéré son inquiétude au sujet des droits injustifiés imposés par les États-Unis sur le bois d’œuvre résineux et a souligné l’importance du processus de règlement des différends pour le Canada. Elle a insisté sur le fait que le Canada soutiendra toujours son industrie laitière et ses agriculteurs, et qu’il collaborera avec ces derniers pour mettre en œuvre les conclusions du groupe d’experts sur les produits laitiers visés par l’ACEUM.

La ministre Ng et l’ambassadrice Tai ont participé à une table ronde avec des intervenants binationaux du monde du travail, organisée conjointement par le ministre du Travail, l’honorable Seamus O’Regan. Elles ont souligné l’importance d’aborder le problème du travail forcé dans les chaînes d’approvisionnement mondiales et ont réaffirmé leur engagement commun à soutenir la mise en œuvre réelle de l’interdiction du travail forcé dans le cadre de l’ACEUM.

Le 6 mai à Toronto, la ministre Ng et l’ambassadrice Tai ont tenu une discussion sur le soutien aux petites et moyennes entreprises pour leur permettre de se développer et d’exporter. Elles ont également effectué deux visites de sites qui ont mis en évidence les chaînes d’approvisionnement intégrées entre le Canada et les États-Unis, notamment dans le domaine des véhicules électriques et des semi-conducteurs. 

Citations

« Il n’existe pas d’autres pays qui dépendent autant l’un de l’autre pour leur prospérité et leur sécurité mutuelles que les États-Unis et le Canada. L’an dernier, les échanges commerciaux entre le Canada et les États-Unis ont atteint un niveau record de 1 000 milliards de dollars. Cela témoigne de la force de nos relations étroites, de nos valeurs communes et de l’ACEUM. Cette rencontre a été une excellente occasion d’accroître la collaboration entre nos pays et de renforcer les relations solides qui existent déjà entre nos peuples et nos entreprises. »

- Mary Ng, ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite Entreprise et du Développement économique

Faits en bref

  • Les échanges commerciaux de biens et de services entre le Canada et les États-Unis se sont élevés à 1 000 milliards de dollars en 2021.

  • Le Canada achète plus de biens aux États-Unis que la Chine, la France et le Japon réunis.

  • Le Canada est le premier partenaire commercial de la plupart des États américains.

  • Les entreprises canadiennes installées aux États-Unis emploient directement 634 000 Américains.

  • Le commerce entre le Canada et les États-Unis repose sur des chaînes d’approvisionnement binationales de longue date. En 2021, environ 79 % des exportations de marchandises canadiennes vers les États-Unis ont été intégrées aux chaînes d’approvisionnement américaines.

Liens connexes

Personnes-ressources

Alice Hansen
Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite Entreprise et du Développement économique
613-612-0482
Alice.Hansen@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le commerce international du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :