La ministre Ng établit la Commission économique mixte Canada-Philippines 

Communiqué de presse

Le 2 mai 2022 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Le gouvernement du Canada s’est engagé à assurer une reprise économique forte, inclusive et durable, tout en créant des emplois et en générant de la croissance grâce à l’approfondissement des liens commerciaux avec des marchés en forte croissance, comme les Philippines.

Hier, la ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite Entreprise et du Développement économique, l’honorable Mary Ng, et le secrétaire du Commerce et de l’Industrie des Philippines, Ramon Lopez, ont assisté à la signature d’un protocole d’entente (PE) entre le Canada et les Philippines pour l’établissement d’une commission économique mixte (CEM). 

Au cours de la cérémonie en ligne, la ministre Ng a insisté sur l’importance de cette CEM, qui constitue un pas de plus vers des relations commerciales accrues entre le Canada et les Philippines, et vers la consolidation des liens économiques avec la région indo-pacifique. Elle a souligné que la CEM allait améliorer le dialogue et la collaboration sur les priorités nouvelles et communes en matière d’économie, d’investissement et de commerce, y compris dans les secteurs d’avenir comme les énergies renouvelables, les infrastructures, l’agriculture, l’exploitation minière durable, et les technologies de l’information et des communications. La CEM intégrera la participation des parties prenantes de manière à promouvoir les intérêts des entreprises (en particulier des PME) ainsi que des travailleurs et des groupes sous-représentés.

Les Philippines sont un important partenaire du Canada en matière de commerce mondial et un acteur économique vital de la région indo-pacifique. En établissant la CEM, le gouvernement du Canada favorise la diversification du commerce dans cette région et encourage les investissements étrangers créateurs d’emplois. Le nouveau mécanisme renforce l’élan créé récemment par le lancement des négociations commerciales entre le Canada et l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE), dont les Philippines sont membre, et constitue une autre étape importante vers l’approfondissement des partenariats du Canada avec les économies dynamiques de la région indo-pacifique.

Lors de discussions avec le secrétaire Lopez après la cérémonie de signature, la ministre Ng a félicité celui-ci pour les réformes économiques réalisées par les Philippines, réformes qui facilitent une libéralisation accrue des échanges. Elle a condamné l’invasion non provoquée et injustifiable de l’Ukraine par la Russie, qui constitue une violation directe de l’ordre international fondé sur des règles et ne peut être autorisée à se poursuivre. Elle a également salué la reprise des voyages d’affaires et du tourisme entre le Canada et les Philippines dans le contexte de la réouverture de leur économie après la pandémie de COVID-19. 

Citations

« Notre gouvernement s’est engagé à diversifier ses partenariats commerciaux et économiques dans la région indo-pacifique et à accroître les possibilités pour les entreprises canadiennes d’exporter leurs produits et leurs services novateurs. Le Canada et les Philippines entretiennent déjà de solides liens commerciaux et interpersonnels, et nous sommes déterminés à renforcer davantage nos relations commerciales. »

– Mary Ng, ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite Entreprise et du Développement économique

Faits en bref

  • En 2021, le commerce bilatéral de marchandises entre le Canada et les Philippines a totalisé 2,7 milliards de dollars, comparativement à 2,3 milliards en 2019 (avant la pandémie).

  • Les exportations canadiennes de marchandises vers les Philippines ont été évaluées à 1,3 milliard de dollars (899,4 millions en 2020), tandis que les importations en provenance des Philippines se sont élevées à 1,4 milliard (1,2 milliards en 2020).

  • L’année 2022 marque le 45e anniversaire des relations entre le Canada et l’ANASE.

  • Forte d’un PIB combiné de 5 000 milliards de dollars et d’une population d’environ 650 millions d’habitants, l’ANASE constitue le cinquième marché mondial en importance et se classe au troisième rang pour ce qui est du nombre de consommateurs.

  • En novembre 2021, le Canada et l’ANASE ont lancé des négociations en vue d’un accord de libre-échange.

  • Ensemble, les 10 États membres de l’ANASE constituent le quatrième partenaire commercial du Canada.

  • Le commerce bilatéral de marchandises entre le Canada et l’ANASE a atteint 31,5 milliards de dollars en 2021. Quant au commerce des services, il s’élevait à 5,8 milliards en 2020 et affiche un potentiel de croissance.

Liens connexes

Personnes-ressources

Alice Hansen
Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite Entreprise et du Développement économique
613-612-0482
Alice.Hansen@international.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le commerce international du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :