Notices biographiques

Document d'information

Mme Lorraine Anderson (B.A. avec spécialisation [sciences politiques], Université York, 1993; LL.B., faculté de droit Osgoode Hall, 1996; LL.M., faculté de droit de Columbia, 2000) a commencé sa carrière comme avocate au Bureau de l’avocat des enfants du ministère du Procureur général de l’Ontario. Elle a ensuite travaillé pour l’équipe de pays des Nations Unies (ONU) au Libéria et au Guyana, où elle a assuré la coordination, l’élaboration de programmes, les services juridiques et le soutien dans les domaines des droits de la personne, de la gouvernance, des femmes, de la paix et de la sécurité, de la prévention de l’exploitation et des abus sexuels, et de l’égalité des genres pour l’ONU et les pays hôtes dans des contextes d’après-conflit et de développement (de 2005 à 2008). Elle s’est jointe à Affaires étrangères et Commerce international Canada en 2009. À l’administration centrale, elle a travaillé à la Direction des politiques des droits de la personne et de la gouvernance (de 2009 à 2012), à la Direction du droit des océans et de l’environnement (de 2012 à 2016) et à titre de chef de cabinet de l’ambassadrice du Canada pour les femmes, la paix et la sécurité (de 2020 à 2021). Elle a également servi à l’étranger en tant que conseillère juridique de la Mission permanente du Canada auprès de l’ONU à Genève (de 2016 à 2020). Plus récemment, elle a travaillé au sein de la Commission canadienne des droits de la personne en tant que directrice de la Division de l’équité en matière d’emploi (de 2021 à 2022).

M. Colin Bird (baccalauréat en arts libéraux avec spécialisation [études gouvernementales], Université Harvard, 1994; LL. B. avec spécialisation, Université d’Ottawa, 2003) s’est joint à Affaires étrangères et Commerce international Canada en 2009. Il a été conseiller juridique auprès du Secrétariat de l’ALENA et de la Direction générale du droit commercial du Ministère, où il s’est concentré sur les recours commerciaux, l’aérospatiale et les questions commerciales liées au bois d’œuvre. Il a également été directeur au sein de la Direction générale de l’Amérique du Nord du Secteur des négociations commerciales. Jusqu’en 2019, M. Bird occupait le poste de ministre-conseiller pour la politique commerciale et économique à l’ambassade à Washington, où il était responsable de tous les aspects de la relation commerciale entre les États-Unis et le Canada, notamment de la collaboration entre les 2 pays au sein de forums multilatéraux. Il a en outre représenté le Canada devant des groupes d’experts chargés du règlement des différends et devant l’Organe d’appel de l’Organisation mondiale du commerce. Plus récemment, M. Bird était directeur exécutif au sein du Secteur de la politique commerciale, où il était chargé des questions liées au commerce multilatéral, en particulier de l’adhésion du Canada à l’Organisation mondiale du commerce. Il a également été le principal responsable du commerce du Canada au sein du G7, du G20 et de l’Organisation de coopération et de développement économiques, où il a présidé le Comité du commerce.

Mme Sylvia Cesaratto (baccalauréat en administration, Université Concordia, 1987) s’est jointe à Affaires extérieures et Commerce extérieur Canada en 1992. À l’administration centrale, Mme Cesaratto a dirigé des équipes qui ont élaboré des initiatives stratégiques pour le Service des délégués commerciaux, ont prodigué des conseils stratégiques sur l’avancement des relations bilatérales avec des pays d’Amérique du Sud, et ont élaboré des recommandations et des stratégies visant à améliorer les relations avec les voisins nord-américains du Canada : le Mexique et les États-Unis. En 1993, elle a effectué sa première affectation à l’étranger, à titre de déléguée commerciale à Johannesburg, à la suite de la levée des sanctions économiques contre l’Afrique du Sud et de la réouverture du bureau commercial. Parmi ses autres affectations à l’étranger, elle a notamment occupé les fonctions de première secrétaire (affaires commerciales) à Londres et de conseillère commerciale à Bruxelles. De 2011 à 2015, elle a été ambassadrice du Canada au Panama. Mme Cesaratto était jusqu’à tout récemment directrice générale des relations avec l’Amérique centrale et les Caraïbes.

Mme Susan Harper (B.A. avec spécialisation [mathématiques et anglais], Université Queen’s, 1975; M.B.A., Ivey School of Business, Université Western, 1983). Avant de se joindre au ministère des Affaires extérieures en 1983, Mme Harper a enseigné au Collège Cambrian, à Sudbury, et au Collège George Brown, à Toronto. À l’administration centrale, elle a été directrice générale, Réglementation commerciale et Obstacles techniques, de 2009 à 2013, puis directrice générale et haute représentante pour l’Arctique de 2013 à 2016. À l’étranger, elle a occupé des postes liés au commerce à Yaoundé, à Paris et à Buenos Aires avant de devenir ambassadrice en Uruguay de 2001 à 2004. Elle a également été ministre (affaires économiques) à l’ambassade à Washington, de 2008 à 2009. Plus récemment, elle a occupé le poste de consule générale à Miami.

Mme Isabelle Martin (B.A. [science politique], Université Laval, 1992; M.A. [relations internationales], Institut québécois des hautes études internationales, Université Laval,1995) s’est jointe au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international en 1996. À l’administration centrale, elle a notamment été directrice du Service du corps diplomatique et chef adjointe du Protocole de 2010 à 2013, puis conseillère spéciale en sécurité nationale au sein d’Affaires mondiales Canada jusqu’en 2018. De 2008 à 2010, elle a été en affectation au Bureau du Conseil privé. À l’étranger, de 1998 à 2008, elle a occupé plusieurs postes, entre autres au Caire, à Abou Dhabi et à Londres. De 2018 à 2022, elle a été responsable du programme politique à Canberra.

M. Kyle Nunas (B.A. en journalisme, Université Carleton, 1994) s’est joint à Patrimoine canadien en 1994. Il a occupé divers postes, notamment gestionnaire des communications relatives au sport et aux affaires internationales et intergouvernementales. Il a également géré les communications du gouvernement du Canada pendant la période précédant les Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de 2010 à Vancouver. En 2006, il s’est joint à Commerce international Canada. De 2007 à 2012, il a occupé le poste de directeur des Services de communication, où il a dirigé le programme de marketing du Service des délégués commerciaux du Canada. De 2014 à 2017, il a été directeur de l’aérospatiale, de l’automobile, de la défense et des technologies de l’information et des communications aux Secteurs commerciaux. À l’étranger, il a été le tout premier consul et délégué commercial principal du Canada à Bengaluru de 2012 à 2014 et consul général à Hô-Chi-Minh‑Ville de 2017 à 2020. Plus récemment, il a occupé le poste de directeur général par intérim des Secteurs commerciaux.

M. Radha Krishna Panday (B.A. [économie et sciences politiques], Université de Toronto, 1984; M.A. [économie], Université de Toronto, 1987) s’est joint au ministère des Affaires extérieures en 1986. Parmi ses affectations à l’administration centrale, il a notamment été directeur de la Direction du bois d’œuvre (de 2004 à 2006) et adjoint de direction du sous-ministre du Commerce international (de 2001 à 2004). Il est parti en détachement auprès d’Agriculture et Agroalimentaire Canada de 2015 à 2018 en tant que directeur général du Secrétariat de l’accès aux marchés, où il était chargé de la gestion des relations bilatérales et des activités d’accès aux marchés internationaux et de leur développement. Parmi ses affectations à l’étranger, citons Singapour, à titre de délégué commercial (de 1989 à 1992); Séoul, à titre de conseiller (accès aux marchés; de 1996 à 1999); Washington, à titre de ministre conseiller (relations avec le Congrès; de 2006 à 2009); Dubaï, à titre de premier consul général du Canada dans cette ville (de 2009 à 2012); Beijing, à titre de ministre des Affaires commerciales (de 2012 à 2015). Dans le cadre de sa plus récente affectation, il a été directeur général au sein du conseil d’administration de la Banque asiatique de développement (de 2018 à 2022). 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :