Déclaration conjointe des femmes ministres des Affaires étrangères sur les événements en Iran

Déclaration

Le 26 octobre 2022 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

À la suite de la réunion virtuelle des femmes ministres des Affaires étrangères tenue le 20 octobre, la ministre des Affaires étrangères du Canada, l’honorable Mélanie Joly, ainsi que ses homologues ministres des affaires étrangères de l’Albanie, de l’Andorre, de l’Australie, de la France, de l’Allemagne, de l’Islande, du Kosovo, de la Libye, du Liechtenstein, de la Nouvelle-Zélande et de la Norvège, ont fait la déclaration suivante sur les événements qui se déroulent actuellement en Iran :

« En tant que femmes ministres des Affaires étrangères, nous nous sommes réunies en solidarité avec les courageuses Iraniennes qui exercent leur droit de rassemblement pacifique et défendent leurs droits fondamentaux. Nous reconnaissons que les femmes iraniennes luttent également pour un meilleur avenir pour tous les Iraniens et nous avons l'obligation morale de les soutenir. Nous soutenons fermement le travail vital des défenseurs des droits de la personne, en particulier des femmes défenseures des droits de la personne, qui veillent à ce que les gens partout dans le monde soient libres d'exercer et de jouir de leurs droits de la personne et de leurs libertés fondamentales.

« Nous condamnons aussi fermement les actions violentes signalées qui ont mené à la mort tragique de Mahsa Amini. Nous réitérons les appels lancés par le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme en faveur d'une enquête rapide, impartiale et indépendante sur l'usage de la force par les autorités et sur la répression des manifestations qui s'en est suivie, notamment la mise en œuvre de restrictions sévères en matière d'internet et de télécommunications et l'usage excessif de la force contre les manifestants, y compris les étudiants. Nous demandons également au gouvernement iranien de permettre au rapporteur spécial des Nations Unies sur la situation des droits de la personne dans la République islamique d’Iran d'avoir accès à l’Iran.

« En tant que femmes ministres des Affaires étrangères, nous ressentons la responsabilité de faire écho aux voix des femmes iraniennes. Nous condamnons l'application violente de la loi sur la chasteté, ainsi que la répression actuellement en cours contre les manifestants en Iran qui exercent leur droit à la liberté d'opinion et d'expression.

« Nous sommes également gravement préoccupés par les violentes répressions en cours et l'usage disproportionné de la force contre les civils, en particulier les femmes et les étudiants, ainsi que par le harcèlement des journalistes. Nous demandons à l’Iran de désamorcer les tensions et de s'abstenir de commettre de nouveaux actes de violence non provoqués contre sa propre population, car ces actes ont déjà fait plus de 200 morts depuis septembre 2022. Nous demandons en outre à l'Iran de protéger le droit de tous ses citoyens à manifester pacifiquement.

« Les droits des femmes sont des droits de la personne. Nous saluons le courage des Iraniennes qui manifestent pacifiquement. Nous vous entendons. Nous sommes avec vous. »

Personnes-ressources

Adrien Blanchard
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Affaires étrangères
Adrien.Blanchard@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :