Déclaration du ministre Sajjan à l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation

Déclaration

Le 16 octobre 2022 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Le ministre du Développement international et ministre responsable de l’Agence de développement économique du Pacifique Canada, l’honorable Harjit S. Sajjan, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Les changements climatiques, la COVID‑19, les conflits et les ralentissements économiques ont intensifié la pression sur les systèmes alimentaires mondiaux au cours des dernières années. En outre, en février 2022, l'invasion non provoquée de l'Ukraine par la Russie a infligé un choc aux systèmes alimentaires et énergétiques mondiaux.

« On estime que 345 millions de personnes vivent aujourd’hui dans l’insécurité alimentaire, et que 50 millions d’autres sont au bord de la famine. Malheureusement, la crise alimentaire mondiale est plus durement ressentie par les personnes les plus vulnérables, notamment les femmes et les filles.

« Le Canada a pris de nouveaux engagements importants en matière d’aide humanitaire alimentaire et nutritionnelle, dont 615,5 millions de dollars alloués en 2022 pour fournir une aide à court terme, en particulier en Afrique subsaharienne, à des partenaires comme le Programme alimentaire mondial, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, l’UNICEF et des ONG canadiennes comme la Banque canadienne de grains.

« Bien que cette aide immédiate soit vitale, nous continuerons à travailler avec nos partenaires dans les pays en développement afin de développer des solutions à plus long terme pour une plus grande résilience du système alimentaire en mettant l’accent sur l’agriculture adaptée au climat, les engrais, les chaînes de valeur agroalimentaires durables, la gouvernance inclusive du système alimentaire et la protection des moyens de production. Le moment est venu d’obtenir de l’agriculture de meilleurs résultats sur les plans de la nutrition, de la protection de la biodiversité et de la lutte aux changements climatiques. Sachant que les deux tiers des petits exploitants agricoles dans le monde sont des femmes, il est crucial d’inclure ces dernières dans la prise de décision et dans l’élaboration de solutions.

« Nous devons trouver de nouvelles façons d’accroître la productivité alimentaire, de réduire le gaspillage, d’augmenter les revenus de manière équitable et d’améliorer la santé et la nutrition, et élargir la portée de ces nouvelles méthodes. Il est également temps de réexaminer les moyens de faire en sorte que notre système alimentaire soit durable et fournisse des aliments sains à tous.

« Au cours des deux dernières années, le Canada a investi plus de 1,5 milliard de dollars dans des projets dans lesquels les agriculteurs et les principales organisations multilatérales s’efforcent de s’attaquer aux causes sous‑jacentes de la crise alimentaire mondiale en évolution. À l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation, alors que le monde met en lumière cette question urgente – s’assurer que les plus vulnérables ont accès à une quantité suffisante d’aliments nutritifs et abordables – le Canada sera un partenaire actif dans la recherche de solutions. »

Personnes-ressources

Haley Hodgson
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement international
Haley.Hodgson@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter: @DevCanada 
Aimez-nous sur Facebook: Le développement international du Canada – Affaires mondiales Canada
Suivez-nous sur Instagram: @DevCanada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :