La ministre Ng conclut une fructueuse mission commerciale axée sur les femmes du Canada au Royaume-Uni

Communiqué de presse

Le 15 mars 2023 — Londres, Royaume-Uni — Affaires mondiales Canada

La participation des femmes au commerce international est essentielle pour soutenir une économie canadienne inclusive et résiliente.

La ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite Entreprise et du Développement économique, l’honorable Mary Ng, a conclu sa première mission commerciale axée sur les femmes du Canada au Royaume-Uni, à laquelle ont participé près de 40 femmes d’affaires canadiennes issues de divers secteurs, notamment les technologies propres, les technologies de l’information et des communications, et les sciences de la vie.

La mission commerciale a permis de témoigner de l’engagement du Canada à offrir davantage de possibilités en matière de commerce et d’investissement sur les marchés internationaux aux Canadiennes, y compris les peuples autochtones, aux membres des minorités visibles, aux jeunes et aux membres de la communauté 2ELGBTQI+.

À Londres, la ministre Ng a rencontré la secrétaire d’État aux Affaires et au Commerce, Kemi Badenoch. Elles ont discuté de collaboration en vue d’élaborer des solutions pour lutter contre les changements climatiques, promouvoir la création d’emplois et l’investissement, et renforcer les liens déjà étroits entre le Canada et le Royaume-Uni.

Lors de sa rencontre avec la secrétaire Badenoch, la ministre Ng a souligné les progrès réalisés dans les négociations sur un éventuel accord de libre-échange entre le Canada et le Royaume-Uni, ainsi que l’appui du Canada envers l’adhésion du Royaume-Uni à l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste. Elle a également abordé la progression de la réforme de l’OMC et les prochaines étapes du dialogue Canada–Royaume-Uni sur les chaînes d’approvisionnement en minéraux critiques.

La ministre Ng s’est rendue dans les locaux d’entreprises britanniques qui ont des liens avec le Canada dans le secteur du commerce et de l’investissement. La ministre Ng a visité un autobus à deux étages emblématique de Londres, alimenté par la technologie de pile à combustible à hydrogène de la société canadienne Ballard Power. Elle s’est également rendue dans les locaux de Marshall Group, une entreprise de l’aérospatiale et de la défense établie à Cambridge, où elle a rencontré la PDG de Marshall Group, Kathy Jenkins, pour discuter du soutien aux femmes dans les domaines des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques.

À Cambridge, la ministre Ng a prononcé un discours liminaire devant les membres de Cambridge Union, et a animé une discussion sur la Stratégie du Canada pour l’Indo‑Pacifique et sur l’importance de promouvoir un commerce inclusif pour veiller à ce que les avantages du commerce soient largement partagés.

Citations

« Les dirigeantes d’entreprise et les entrepreneures canadiennes représentent l’avenir du commerce. Lors de cette mission commerciale au Royaume-Uni, près de 40 entreprises canadiennes novatrices appartenant à des femmes et dirigées par des femmes ont pu accéder à des débouchés internationaux pour atteindre de nouveaux clients dans le domaine des technologies. Les relations de très longue date entre le Canada et le Royaume-Uni sont multiformes, et elles s’approfondiront à mesure que nous travaillerons de concert afin de créer de nouvelles perspectives pour les entreprises des deux pays. »

- Mary Ng, ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite Entreprise et du Développement économique

Faits en bref

  • Le Canada favorise le renforcement du pouvoir économique des femmes grâce à la toute première Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat, un investissement de 2 milliards de dollars qui vise à doubler le nombre d’entreprises détenues par des femmes au Canada d’ici 2025.

  • En 2022, le Royaume-Uni était le troisième partenaire commercial du Canada en ce qui concerne les biens et les services, les échanges commerciaux étant évalués à 46,5 milliards de dollars.

  • Chaque année, quelque 3 700 entreprises canadiennes, dont plus de 92 % sont des petites et moyennes entreprises, exportent des marchandises vers le Royaume-Uni.

  • Le Royaume-Uni est le deuxième partenaire commercial bilatéral du Canada après les États-Unis pour ce qui est des services et des investissements directs, ainsi que des partenariats en matière de sciences, de technologie et d’innovation.

  • L’Accord de continuité commerciale Canada–Royaume-Uni, qui est entré en vigueur le 1er avril 2021, demeure valide pendant la durée des négociations en vue de la conclusion d’un nouvel accord de libre-échange entre les deux pays, assurant ainsi la continuité commerciale pour les entreprises canadiennes et britanniques.

  • Les négociations bilatérales en cours et l’éventuelle adhésion du Royaume-Uni à l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste offrent au Canada la possibilité de consolider ses relations avec le Royaume-Uni.

  • Le Canada et le Royaume-Uni coopèrent étroitement au sein de forums multilatéraux, notamment le G7, le G20, l’OMC et le Groupe d’Ottawa sur la réforme de l’OMC, afin de défendre des intérêts communs et de promouvoir un commerce international fondé sur des règles.

Liens connexes

Personnes-ressources

Shanti Cosentino
Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Commerce international, de la Promotion des exportations, de la Petite Entreprise, et du Développement économique
343-576-4365
Shanti.Cosentino@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le commerce international du Canada – Affaires mondiales Canada

Détails de la page

Date de modification :