Intégrité scientifique : responsabilités des entrepreneurs et autres collaborateurs

Au mois de novembre 2018, le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada (SCT) a avisé les ministères du gouvernement fédéral de l’obligation de collaborer avec des représentants de l’Institut professionnel de la fonction publique du Canada (IPFPC) en vue d’élaborer et de mettre en œuvre des politiques sur l’intégrité scientifique et des procédures connexes avant le 31 décembre 2018. La Politique sur l’intégrité scientifique de l’Agence est entrée en vigueur le 13 décembre 2018.

La Politique sur l’intégrité scientifique de l’Agence s’applique à tous les employés. L’Agence est également responsable de veiller à ce que les entrepreneurs et les collaborateurs qui participent à des services à l’appui de travaux scientifiques, d’activités de recherche ou d’activités connexes ou en fournissent soient informés de la présente politique et encouragés à se conformer à ses dispositions et à son intention. Les principales dispositions de la Politique qui concernent les entrepreneurs et les autres collaborateurs externes (par exemple les bénéficiaires de subventions et de contributions) sont passées en revue ci-dessous.

Le présent document est un résumé simplifié des dispositions de la Politique sur l’intégrité scientifique de l’Agence qui pourraient toucher les entrepreneurs, offert à titre informatif.

Objectifs de la politique

Principes d’intégrité scientifique

Communication publique sur la science et la recherche

Publication des travaux de recherche et des résultats scientifiques

Culture de l’intégrité scientifique

Pour obtenir plus de renseignements à cet égard, veuillez consulter la Politique sur l’intégrité scientifique dans son entièreté ou communiquer avec le responsable de l’intégrité scientifique à l’adresseiaac.sil-ris.aeic@canada.ca.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :