Présence du puceron lanigère de la pruche confirmée en Nouvelle Écosse

Communiqué de presse

Ravageur détecté dans les comtés de Digby, Yarmouth et Shelburne

Le 3 août 2017 – Ottawa (Ontario) – Agence canadienne d'inspection des aliments

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence du puceron lanigère de la pruche, organisme nuisible réglementé, dans trois comtés du Sud-Ouest de la Nouvelle-Écosse. C'est la première fois qu'on détecte le ravageur dans le Canada atlantique.

À ce jour, le puceron lanigère de la pruche a été découvert dans les comtés de Digby, Yarmouth et Shelburne. L'ACIA continue de réaliser des enquêtes dans les zones où le ravageur a été détecté afin de déterminer sa propagation. Elle adoptera les mesures réglementaires nécessaires lorsque les travaux d'enquête seront terminés.

Le puceron lanigère de la pruche est un insecte semblable à un puceron qui s'attaque aux pruches et qui les tue. Ses ovisacs, qui ressemblent à des tampons d'ouate ou à des mottes de neige, se trouvent à la base des aiguilles. Le puceron se propage par le vent, par les animaux et par le déplacement par l'humain de produits de pépinière, de billes et d'autres produits du bois, dont le bois de chauffage. Vous pouvez aider à prévenir la propagation de ce phytoravageur et d'autres organismes nuisibles en achetant votre bois de chauffage près de l'endroit où vous prévoyez le brûler. Si vous croyez avoir vu des signes de la présence du puceron lanigère de la pruche dans votre secteur, communiquez avec l'ACIA.

L'ACIA continue de collaborer avec ses partenaires fédéraux et provinciaux à la réalisation d'enquêtes, et elle tiendra les intervenants et le public au courant lorsqu'elle obtiendra d'autres renseignements.

Suivez l'ACIA sur Twitter ou inscrivez-vous aux services d'avis par courriel pour rester au fait des dernières nouvelles sur ce ravageur.


Faits en bref

  • Le puceron lanigère de la pruche n'est pas dangereux pour la santé humaine, mais il cause de graves dommages aux pruches.

  • Le puceron lanigère de la pruche est originaire de l'Asie. Il est établi en Colombie Britannique et dans de nombreuses régions des États-Unis. Il a été détecté et éradiqué en Ontario en 2011 et en 2013.

  • On utilise la pruche du Canada en construction générale et on en fait de la pulpe. Elle est une espèce d'arbre fondamentale dans l'environnement, et sa perte pourrait mettre en péril la santé de la végétation, des oiseaux et des mammifères.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias – ACIA   
613-773-6600

Suivez-nous sur Twitter @ACIA_Canada, joignez-vous à nous sur Facebook ou visitez notre chaîne YouTube.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :