La demande du Canada pour le statut de risque négligeable de l'ESB franchit une étape importante

Communiqué de presse

Le 12 mars 2021 – Ottawa (Ontario)

Aujourd'hui, l'honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, a annoncé que le Canada est sur le point d'être reconnu par l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) comme un pays à risque négligeable d'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB).

La Commission scientifique de l'OIE a recommandé aux délégués de l'OIE que la demande du Canada visant à changer son statut de pays à risque maîtrisé d'ESB à un pays à risque négligeable répond aux exigences nécessaires.

Cette recommandation a été envoyée aux délégués de l'OIE qui voteront officiellement sur la demande du Canada à la prochaine session générale de l'Assemblée mondiale des délégués de l'OIE à la fin de mai 2021.

Le passage du statut de risque maîtrisé à celui de risque négligeable d'ESB permettrait d'obtenir et de négocier l'accès du bœuf et des produits du bœuf canadiens aux marchés commerciaux qui exigent que les produits proviennent de pays présentant un risque négligeable d'ESB.

Le gouvernement du Canada a travaillé en étroite collaboration avec les provinces et l'industrie pour présenter une demande solide fondée sur des données. La diligence de l'approche du Canada se reflète dans cette recommandation de procéder à un vote à la session générale de l'OIE.

Le Canada attend la décision finale de l'Assemblée mondiale des délégués de l'OIE, qui sera annoncée en mai 2021.

Citations

« Aujourd'hui, les producteurs de bœuf peuvent se réjouir que le Canada ait franchi une étape importante à l'OIE afin d'obtenir la reconnaissance du risque négligeable d'ESB. Bien que nous devions encore attendre le vote final, j'ai bon espoir que cela va bientôt leur permettre d'élargir leurs marchés pour l'exportation de bétail et des viandes de bœuf aux États-Unis et sur d'autres marchés étrangers. Notre gouvernement continuera de défendre les intérêts de nos vaillants producteurs de bœuf qui offrent des produits de qualité supérieure. »

– L'honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire

Faits en bref

  • Il y a 182 délégués permanents de l'OIE.

  • Le Dr Jaspinder Komal de l'ACIA est le délégué du Canada auprès de l'OIE. Il représente le Canada sur la scène internationale et joue un rôle essentiel dans la participation du Canada au processus d'établissement de normes de l'OIE en matière d'élaboration et d'adoption de normes et de lignes directrices sur la santé animale. Le Dr Komal veille à ce que les normes soient mises en œuvre de façon appropriée et uniforme au Canada et il est responsable d'aviser l'OIE des cas de maladies animales à déclaration obligatoire au Canada.

  • Depuis 2007, le Canada est reconnu par l'OIE comme un pays à risque maîtrisé d'ESB.

  • L'un des critères de l'OIE pour que le Canada soit considéré comme un pays à risque négligeable d'ESB consiste à démontrer que les animaux domestiques infectés sont nés il y a plus de 11 ans.

  • Le dernier cas d'ESB au Canada remonte à 2015 chez une vache née en 2009.

  • L'ACIA continue de diriger d'autres initiatives visant à améliorer la santé animale, la santé publique vétérinaire et le bien-être des animaux au Canada.

  • L'OIE a également évalué les services vétérinaires du Canada et a reconnu le Canada comme un pays au rendement supérieur pour ses services vétérinaires. L'OIE considère que le Canada est un exemple à suivre pour ce qui est du respect des normes internationales.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jean-Sébastien Comeau
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire
343-549-2326

Relations avec les médias
Agence canadienne d'inspection des aliments
613-773-6600
cfia.media.acia@canada.ca

Rester branchés

Twitter : @InspectionCanFR
Facebook : ACIACanada
LinkedIn : Agence canadienne d'inspection des aliments

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :