Exigence d'importation temporaire pour l'automne 2021 : la laitue romaine provenant de certaines régions de la Californie doit être testée pour E. coli

Communiqué de presse

Le 14 septembre 2021 – Ottawa (Ontario)

Pour protéger les Canadiens contre les risques possibles pour la santé, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) impose des conditions temporaires pour l'importation de la laitue romaine de la vallée du Salinas (comtés de Santa Cruz, Santa Clara, San Benito, et Monterey) en Californie, pour l'automne 2021.

Entre le 30 septembre et le 31 décembre 2021, l'ACIA exigera des importateurs qu'ils fournissent une preuve que la laitue romaine importée au Canada ne provient pas des comtés de la vallée du Salinas, ou qu'ils fournissent une attestation qu'ils détiennent un certificat d'analyse officiel d'un laboratoire accrédité confirmant que la laitue romaine ne contient pas de niveaux détectables d'E. coli O157:H7. Ces exigences s'appliquent à la laitue romaine ainsi qu'aux produits contenant de la laitue romaine.

Des conditions d'importation similaires ont été imposées au cours de l'automne dernier.

Ces exigences temporaires s'ajoutent aux contrôles et aux mesures de salubrité des aliments déjà en place en vertu de la Loi sur la salubrité des aliments au Canada (LSAC) et au Règlement sur la salubrité des aliments au Canada (RSAC).

Le 15 janvier 2021, de nouvelles exigences du RSAC sont entrées en vigueur pour la plupart des entreprises du secteur des fruits et légumes frais (FLF) qui importent, exportent ou entreprennent des échanges interprovinciaux.

En vertu du RSAC, les entreprises de FLF, y compris celles qui importent de la laitue romaine, doivent maintenant obtenir une licence pour la salubrité des aliments au Canada et maintenir les mesures suivantes :

  • Des mesures de contrôle préventif pour lutter contre les dangers relatifs à la salubrité des aliments;
  • Des plans de contrôle préventif qui documentent les risques liés aux aliments et comment ils sont abordés;
  • Des documents sur la traçabilité qui permettent de suivre les aliments une étape en aval et une étape en amont dans la chaîne d'approvisionnement.

De 2016 à 2019, la laitue romaine de Californie a été liée à des éclosions de maladies associées à l'E. coli aux États-Unis et au Canada. Les enquêtes sur la salubrité des aliments menées par les autorités canadiennes et américaines ont révélé que la région de la vallée du Salinas était une source récurrente d'éclosions de E. coli. Par conséquent, l'ACIA travaille en étroite collaboration avec la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour cerner toute éclosion potentielle et y réagir.

Mesures supplémentaires

Le Canada maintient des exigences particulières en matière d'importation afin de minimiser les risques potentiels liés à la laitue romaine. Par exemple, l'importation de légumes feuillus en provenance de la Californie se limite aux produits fournis par des membres certifiés par le Leafy Green Marketing Agreement (LGMA) de la Californie. Les membres certifiés par le LGMA doivent se conformer aux exigences en matière de salubrité des aliments sous réserve de vérifications régulières par la California Department of Food and Agriculture.

L'ACIA a un programme de surveillance pour la présence de la bactérie E. coli O157:H7 dans les légumes frais. Depuis le 1 avril 2019, dans le cadre de ce programme, l'ACIA a ajouté 1 000 échantillons supplémentaires par année de laitue romaine et de produits importés contenant de la laitue romaine.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter les lignes directrices de l'ACIA sur les exigences en matière d'importation pour la laitue romaine en provenance des États-Unis.

Faits en bref

  • L'ACIA joue un rôle essentiel dans la sauvegarde d'un système d'approvisionnement alimentaire sain, en veillant à ce que les aliments que les Canadiens consomment soient sûrs et en facilitant le commerce des aliments et des produits alimentaires à l'échelle internationale.

  • En raison des conditions agricoles, le Canada importe de la laitue de la vallée du Salinas principalement pendant les mois d'automne.

  • Environ 40 000 expéditions de laitue romaine ou de salades composées contenant de laitue romaine ont été importées au Canada de janvier à décembre 2020.

  • La laitue romaine est associée à des risques élevés pour la salubrité des aliments. Au Canada, de 2010 à 2019, sept éclosions de maladies associées à la laitue romaine ont été documentées et 16 rappels de laitue romaine ou de produits contenant de la laitue romaine ont eu lieu en raison du E. coli O157:H7.

  • En vertu des exigences d'importation temporaires de l'ACIA, la laitue romaine provenant des comtés de Santa Cruz, Santa Clara, San Benito et Monterey de la vallée du Salinas, en Californie doit être analysée dans un laboratoire accrédité par un organisme d'accréditation signataire du International Laboratory Accreditation Cooperation (ILAC) Mutual Recognition Agreement (MRA).

  • En 2020, l'ACIA a imposé des conditions d'importation temporaires pour la laitue romaine de la vallée du Salinas entre le 7 octobre et le 31 décembre. Il n'y a eu aucune éclosion de E. coli au Canada associée à la laitue romaine provenant de cette région.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Agence canadienne d'inspection des aliments
613-773-6600
cfia.media.acia@inspection.gc.ca

Restez branché

Twitter : @InspectionCanFR
Facebook : ACIACanada
LinkedIn : agence-canadienne-dinspection-des-aliments

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :