La Semaine de la vie animale 2021 reconnaît la communauté vétérinaire du Canada

Déclaration

Le 5 octobre 2021 – Ottawa (Ontario)

La Dre Mary Jane Ireland, vétérinaire en chef du Canada, a fait aujourd'hui la déclaration suivante en reconnaissance de la communauté vétérinaire du Canada à l'occasion de la Semaine de la santé animale :

« La pandémie de la COVID-19 souligne l'importance de « Un monde, une santé », une approche qui reconnaît le lien entre la santé animale, la santé humaine et la santé environnementale. C'est pourquoi, pendant la Semaine de la vie animale du 3 au 9 octobre 2021, la communauté vétérinaire se concentre sur cette approche et le rôle intégral que jouent les vétérinaires dans la protection de la santé et la sécurité des animaux, des humains et l'environnement.

À l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA), nos vétérinaires et nos scientifiques travaillent en étroite collaboration avec des organisations canadiennes et internationales, dont le Conseil des médecins vétérinaires en chef, l'Agence de la santé publique du Canada, l'Association canadienne des médecins vétérinaires, l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) et l'industrie agroalimentaire, afin de protéger les Canadiens, les animaux et les plantes du Canada ainsi que leur environnement commun.

Au cours de la dernière année, cela a consisté à effectuer des recherches sur la sensibilité des animaux au SRAS-CoV-2 (COVID-19), à fournir une expertise scientifique lors de cas de SRAS CoV 2 dans des élevages de visons en Colombie-Britannique, à effectuer des tests de confirmation sur des échantillons d'animaux au laboratoire du Centre national des maladies animales exotiques (CNMAE) de l'ACIA, ainsi qu'à élaborer des directives nationales pour la gestion des infections par le SRAS-CoV-2.

L'ACIA, avec l'appui de l'industrie et des provinces, a élaboré une demande solide à l'Organisation mondiale de la santé animale qui a aidé le Canada à obtenir le statut de risque négligeable pour l'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB). Cet accomplissement démontre les efforts de l'ACIA pour prévenir et contrôler la propagation de maladies animales au pays et à l'étranger.

Plus tôt cette année, l'ACIA a introduit des mises à jour des exigences d'importation pour les chiens commerciaux âgés de moins de 8 mois destinés à la reproduction et à la revente. Ces mises à jour répondaient à des problèmes liés à la conformité aux exigences d'importation, y compris des préoccupations relatives au bien-être des animaux, et faisaient suite à une enquête sur un important envoi de chiots en provenance d'Ukraine. L'Agence a également collaboré avec des organisations internationales et nationales pour sensibiliser aux risques potentiels pour la santé publique et animale liés à l'importation de chiens.

Ce ne sont là que quelques-uns des incroyables efforts scientifiques que déploient les vétérinaires de l'ACIA.

Au nom de l'ACIA, je tiens à souligner la contribution de la communauté vétérinaire, tant publique que privée, à la protection de la santé animale, qui, à son tour, protège la santé de tous. »

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :