Faits saillants de l’application de la loi — Récentes saisies importantes d’armes à feu dans la région du Sud de l’Ontario

Communiqué de presse

Le 5 septembre 2019                 Niagara Falls (Ontario)               Agence des services frontaliers du Canada


Les agents des services frontaliers (ASF) jouent un rôle important en tant que première ligne de défense du Canada contre les armes illégales, la contrebande et les personnes susceptibles de constituer une menace pour le pays. Les armes à feu et les autres armes représentent des marchandises à risque élevé et l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) est résolue à empêcher les armes à feu d’entrer illégalement à la frontière canadienne.

Du 1er janvier au 30 août 2019, 231 armes à feu ont été saisies à différents points d’entrée de l’ASFC situés dans la région du Sud de l’Ontario. L’Agence est heureuse de souligner quelques exemples de saisies d’armes à feu multiples qui ont eu lieu récemment. Toutes les armes à feu saisies à la frontière contribuent à rendre les collectivités du pays plus sûres et font en sorte que ces armes ne circulent pas dans les rues canadiennes.


Mars 2019

Le 11 mars, un véhicule a fait l’objet d’un renvoi à l’examen secondaire au pont Peace, à Fort Erie. Au cours de l’examen, les ASF ont découvert 12 armes de poing non déclarées dissimulées à l’intérieur du véhicule ainsi que 11 chargeurs à surcapacité prohibés. La totalité des armes à feu et des chargeurs a été saisie. L’ASFC a porté des accusations contre un résident des États‑Unis.

Avril 2019

Le 20 avril, un véhicule conduit par un résident américain est arrivé au pont Peace, à Fort Erie. Celui‑ci a fait l’objet d’un renvoi à l’examen secondaire. Au cours de l’examen, des ASF appuyés par une équipe de chiens détecteurs ont découvert 11 armes de poing non déclarées et plusieurs chargeurs à surcapacité prohibés dissimulés dans le véhicule. La totalité des armes à feu et des chargeurs a été saisie. L’ASFC a porté des accusations contre le résident.

Quelques jours plus tard, 10 armes de poing non déclarées et des chargeurs à surcapacité prohibés ont été trouvés dissimulés dans le véhicule d’un résident des États‑Unis qui avait fait l’objet d’un renvoi à l’examen secondaire au pont Peace, à Fort Erie. L’ASFC a porté des accusations contre celui‑ci.

Mai 2019

Le 1er mai, un véhicule a fait l’objet d’un renvoi à l’examen secondaire au pont Rainbow, à Niagara Falls. Au cours de l’examen, les ASF ont découvert six armes de poing non déclarées et deux chargeurs prohibés dissimulés dans le véhicule. Toutes les armes à feu ont été saisies. L’ASFC a porté des accusations contre un résident canadien.

Juin 2019

Le 20 juin, un véhicule a fait l’objet d’un renvoi à l’examen secondaire au pont Ambassador, à Windsor. Au cours de l’examen, les ASF ont découvert 15 armes de poing non déclarées ainsi que 26 chargeurs d’une capacité variable dissimulés dans un véhicule. Deux hommes et une femme, tous résidents des États‑Unis, ont été accusés par l’ASFC.

Juillet 2019

Le 1er juillet, des ASF ont saisi trois armes de poing non déclarées et un chargeur prohibé au pont Queenston‑Lewiston, à Niagara‑on‑the‑Lake. Les armes à feu ont été découvertes dans un véhicule dans lequel se trouvaient deux résidents américains. Les voyageurs ont payé les conditions de mainlevée de 3 500 $ pour le véhicule et ils ont tous été renvoyés aux États‑Unis.

Le 12 juillet, un voyageur est arrivé au pont Blue Water à Point Edward et a déclaré une arme de poing. Par suite d’un renvoi à l’examen secondaire, le résident américain a déclaré une autre arme à feu. Après un examen plus approfondi de son véhicule, les ASF ont découvert trois autres armes à feu. Les trois armes à feu non déclarées ont été saisies et une pénalité sur le moyen de transport de 2 500 $ a été payée. Le voyageur est retourné aux États‑Unis.

Août 2019

Le 1er août, un véhicule est arrivé au tunnel Windsor‑Detroit, à Windsor, et a fait l’objet d’un renvoi à l’examen secondaire. Au cours de l’examen, les ASF ont trouvé deux armes à feu non déclarées dans le sac à main de la conductrice. Celle‑ci a payé les conditions de mainlevée de 2 000 $ pour le véhicule et les armes à feu ont été saisies. La conductrice est retournée aux États‑Unis.

Le 20 août, un véhicule récréatif motorisé conduit par un résident américain est arrivé au pont Ambassador, à Windsor. Il a fait l’objet d’un renvoi à l’examen secondaire. Au cours de l’examen, les ASF ont découvert trois armes à feu, une carabine semi‑automatique et un fusil de chasse dans le véhicule. L’ASFC a porté des accusations contre le résident.

Multimédia supplémentaire

Des armes à feu non déclarées saisies par l’ASFC au pont Peace, à Fort Erie et au pont Rainbow, à Niagara Falls.
Des armes à feu non déclarées saisies par l’ASFC au pont Ambassador, à Windsor; au pont Queenston-Lewiston, à Niagara-on-the-Lake; au pont Blue Water, à Point Edward et au tunnel Windsor-Detroit, à Windsor.

Citations

« Merci aux agents du renseignement, aux enquêteurs, aux agents des services frontaliers et aux équipes de chiens détecteurs de l’Agence des services frontaliers du Canada qui, tous les jours, travaillent sans relâche pour mettre fin à la contrebande d’armes à feu dans nos collectivités. »

-  Christine Durocher, directrice générale régionale par intérim, région du Sud de l’Ontario, Agence des services frontaliers du Canada

Faits en bref

  • L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) est résolue à empêcher les armes à feu d’entrer illégalement à la frontière canadienne.

  • En 2017, dans la région du Sud de l’Ontario (RSO), l’ASFC a saisi 235 armes à feu et 305 en 2018.

  • L’ASFC et ses partenaires nationaux et internationaux en matière d’application de la loi collaborent pour empêcher que les armes à feu illégales et les autres armes n’atteignent nos collectivités.

  • Si vous avez de l’information sur une activité transfrontalière suspecte, veuillez communiquer avec la ligne sans frais de surveillance frontalière de l’ASFC, au 1‑888‑502‑9060.

Personnes-ressources

Relations avec les médias, Agence des services frontaliers du Canada

questions@cbsa-asfc.gc.ca

Ligne de relations avec les médias :       613‑957‑6500 ou 1‑877‑761‑5945

Site Web :                                             www.cbsa-asfc.gc.ca

Twitter :                                                @FrontiereCanRSO

Facebook :                                           FrontiereCan

Instagram :                                           FrontiereCan

YouTube :                                             FrontiereCan


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :