Le Canada se prépare pour l’avenir des vols habités dans l’espace lointain

Communiqué de presse

Le 6 mars 2017 - Longueuil (Québec) - Agence spatiale canadienne

Les agences spatiales du monde entier se tournent vers l’exploration future de l’espace lointain, au-delà de la Station spatiale internationale (SSI). Le Canada examine la façon dont il pourra contribuer aux nouvelles possibilités formidables qui se présenteront lorsque les humains s’aventureront plus loin dans le système solaire.

L’engagement du gouvernement dans le budget 2016 à prolonger la participation du Canada au programme de la SSI procurera des occasions de développer des technologies spatiales de pointe et de faire de la recherche scientifique afin de bien positionner le secteur spatial canadien dans les futures étapes de l’exploration spatiale habitée.

Au cours de la prochaine année, l’Agence spatiale canadienne offrira plusieurs opportunités au milieu spatial canadien (universités, entreprises, ministères et organismes gouvernementaux) de proposer des concepts scientifiques et technologiques novateurs qui pourraient appuyer l’exploration spatiale habitée de demain et profiter à l’humanité sur Terre. Pour plus d’informations sur  ces opportunités, consultez cette page.


Citations

« Le programme spatial canadien est le programme par excellence de l’innovation. Il mène à des découvertes capitales et à des inventions dont on peut tirer parti dans l’espace, mais sur Terre également. Les technologies conçues aujourd’hui pour le secteur spatial pourront être utilisées demain par les Canadiens dans leur quotidien. J’ai demandé à l’Agence spatiale canadienne de trouver des idées créatives qui deviendront les technologies de l’avenir. C’est ainsi que l’innovation crée de meilleurs emplois, ouvre des possibilités et améliore la qualité de vie de l’ensemble de la population canadienne. »

L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique

Faits en bref

  • Dans le budget 2016, le gouvernement s’est engagé à investir jusqu’à  379 millions de dollars pour prolonger la participation du Canada au programme de la SSI jusqu’en 2024 et à faire des travaux de recherche de pointe afin que le secteur spatial canadien soit bien positionné pour tirer parti des occasions qui seront offertes dans les futures étapes de l’exploration spatiale et de la recherche.

  • Le programme de la SSI a mené à d’importantes innovations canadiennes dans le domaine de la robotique et des technologies spatiales, comme le Canadarm2 et Dextre, des systèmes robotisés sophistiqués essentiels pour l’assemblage et l’entretien des divers éléments de la station spatiale.

  • La contribution du Canada à la SSI permet à notre pays d’envoyer des astronautes vers la station et d’y effectuer des expériences scientifiques. Six astronautes canadiens ont effectué huit missions à bord de la station spatiale et plus de 55 expériences scientifiques, technologiques et pédagogiques canadiennes y ont été réalisées depuis 1998.

  • Les expériences réalisées à bord de la SSI ont permis de mieux comprendre les troubles cardiovasculaires, la perte osseuse et d’autres conditions médicales qui touchent les personnes âgées ou sédentaires.

  • David Saint-Jacques est le prochain astronaute canadien à prendre part à une mission de longue durée à la SSI, en 2018.

Liens connexes

Personnes-ressources

Coordonnées :

Agence spatiale canadienne
Bureau des relations avec les médias
Téléphone : 450-926-4370
Site Web : http://asc-csa.gc.ca
Courriel : ASC.Medias-Media.CSA@canada.ca
Suivez-nous dans les médias sociaux!


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :