Le Canada recrute deux nouveaux astronautes

Communiqué de presse

Les recrues sont originaires de Calgary et de Fort Saskatchewan, en Alberta

Ottawa (Ontario), 1er juillet 2017

Le premier ministre Justin Trudeau a dévoilé aujourd’hui l’identité des deux nouveaux astronautes qui se joindront au corps des astronautes canadiens avec Jeremy Hansen et David Saint-Jacques. Après un processus d’évaluation d’une durée d’un an, Jenni Sidey et Joshua Kutryk ont été sélectionnés par l'Agence spatiale canadienne parmi les 17 finalistes des 3772 postulants pour devenir les nouveaux astronautes canadiens.

Née à Calgary, en Alberta, Jenni Sidey est une ingénieure qui a fait ses études à l’Université McGill, à Montréal, et à l’Université de Cambridge, au Royaume-Uni, où elle était chargée de cours avant d’être recrutée comme astronaute.

Le lieutenant-colonel Joshua Kutryk, né à Fort Saskatchewan, en Alberta, a étudié au Collège militaire royal du Canada, à Kingston, en Ontario, ainsi qu’en Floride et en Alabama. Avant d’être recruté dans le Programme spatial canadien, le Lcol Kutryk était pilote d’essai expérimental et pilote de chasse à Cold Lake, en Alberta, et pilote de CF-18 à Bagotville, au Québec.

Le premier ministre a fait cette annonce historique sur la colline du Parlement pendant les célébrations de la fête du Canada soulignant le 150e anniversaire du pays, en présence de l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable du programme spatial canadien.

Les nouveaux astronautes du Canada sont sélectionnés au moment où les agences spatiales du monde entier sont en train d’examiner les possibilités de missions au-delà de la Station spatiale internationale.

Ces recrues feront partie de la nouvelle génération d’explorateurs spatiaux. Non seulement ils repousseront les limites de la science et de la technologie, mais ils feront aussi progresser le savoir sur l’Univers. Ils inciteront ainsi les jeunes Canadiens à poursuivre une carrière en science, en technologie, en génie ou en mathématiques.

Une part des investissements du gouvernement du Canada en sciences et technologies est destinée au programme spatial canadien au titre du Plan pour l’innovation et les compétences, stratégie pluriannuelle visant à créer des emplois bien rémunérés pour la classe moyenne et pour ceux qui travaillent fort pour en faire partie.


Citations

« Aujourd’hui, nous célébrons le 150e anniversaire du Canada, mais nous tournons aussi notre regard vers un avenir passionnant d’exploration spatiale. Notre société regorge d’esprits créatifs, d’explorateurs, d’innovateurs. Nous pouvons compter sur ces deux Canadiens pour aider à façonner notre avenir pour les 150 prochaines années. »

- Le très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« La participation du Canada aux activités spatiales est importante tant pour les découvertes scientifiques que pour l’innovation. Les technologies destinées à l’espace aujourd’hui pourraient un jour servir à améliorer la vie de l’ensemble de la population canadienne. Ces innovations sont aussi susceptibles de créer de nouveaux emplois et d’ouvrir les possibilités pour les Canadiens. Nos nouveaux astronautes joueront un rôle essentiel dans l’évolution des technologies spatiales tout en repoussant les limites des connaissances scientifiques. Voilà comment le programme spatial canadien stimule l’innovation pour un meilleur Canada. »

- L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique

Faits en bref

  • Jenni Sidey et Joshua Kutryk sont les 13e et 14e astronautes canadiens. Ils commenceront dès le mois d’août une formation de deux ans au Centre spatial Johnson de la NASA à Houston, au Texas.

  • Les nouveaux astronautes canadiens pourraient un jour se voir affecter à des missions à la Station spatiale internationale ou dans l’espace lointain. Ils pourraient aussi être appelés à aller dans l’espace dans des vaisseaux spatiaux commerciaux.

  • La quatrième campagne de recrutement d’astronautes du Canada a été lancée en juin 2016. Le nombre de postulants souhaitant faire partie de la prochaine génération d’explorateurs spatiaux s’est élevé à 3772. Ils provenaient d’un grand nombre de domaines liés aux sciences, aux technologies, à l’ingénierie et aux mathématiques.

  • Dans le budget de 2016, le gouvernement du Canada a prévu une somme de 379 millions de dollars sur huit ans pour prolonger la participation du Canada au programme de la Station spatiale internationale jusqu’en 2024.

  • En 2018, David Saint-Jacques sera le prochain astronaute canadien à participer à une mission de longue durée à bord de la Station spatiale internationale.

Liens connexes

Personnes-ressources

Coordonnées :
Agence spatiale canadienne
Bureau des relations avec les médias
Téléphone : 450-926-4370
Courriel : ASC.Medias-Media.CSA@canada.ca
Suivez-nous dans les médias sociaux


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :