Données ouvertes : plus de 36 000 images historiques de la Terre prises par le satellite RADARSAT-1 maintenant accessibles au public

Communiqué de presse

Saint-Hubert (Québec), 1er avril 2019 – L'Agence spatiale canadienne et le Centre canadien de la cartographie et de l'observation de la Terre offrent sans frais aux chercheurs, aux entreprises et au public environ 36 500 images historiques de la Terre produites avec les données du radar à synthèse d'ouverture de RADARSAT-1. Ces images sont disponibles dans le Système de données d'observation de la Terre du gouvernement du Canada.

Cet ensemble de données de RADARSAT-1 est très utile pour mettre au point et tester des méthodes visant à révéler des tendances et établir des liens qui pourraient être passés inaperçus avec les méthodes employées au moment où le satellite était exploité. L'accès à ces images permettra aux Canadiens de faire des comparaisons dans le temps, par exemple, de la couverture de la glace de mer, de la croissance des forêts ou de la déforestation, des changements saisonniers et des effets des changements climatiques, en particulier dans le Nord canadien.

Cette initiative s'inscrit dans les efforts consacrés au gouvernement ouvert pour encourager de nouvelles façons d'analyser les mégadonnées et d'explorer les données par les utilisateurs.

La Stratégie spatiale pour le Canada priorise l'acquisition et l'utilisation de données acquises dans l'espace afin d'appuyer l'excellence scientifique, l'innovation et la croissance économique.

Citations

« Notre gouvernement cherche toujours à mieux comprendre l'impact des activités humaines sur notre environnement. Grâce à RADARSAT-1, nous disposons d'une série complète et très utile d'images du Canada vu de l'espace. Je suis ravi que les Canadiens aient maintenant libre accès à ces images pour qu'ils puissent dresser le portrait de l'évolution des conditions environnementales dans notre pays. »

- L'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique

« Les données scientifiques acquises dans l'espace nous permettent de mieux observer et comprendre notre planète. L'Agence spatiale canadienne souhaite encourager les chercheurs, l'industrie et les Canadiens à développer des applications innovantes avec ces données, des applications qui amélioreront la vie sur Terre et permettront de mieux connaître les enjeux qui touchent notre planète. Nous prévoyons donner accès à d'autres images de RADARSAT-1 dans l'avenir. Le Canada est un chef de file du domaine de l'observation de la Terre depuis l'espace, et les données de RADARSAT se seront révélées cruciales à l'approfondissement des connaissances sur notre pays et sur le monde. »

- Éric Laliberté, directeur général, Utilisation de l'espace, Agence spatiale canadienne

« Nous sommes fiers de faire jouer un rôle dans l'initiative des données ouvertes du Canada. Grâce à cette collaboration entre Ressources naturelles Canada, l'Agence spatiale canadienne et le secteur privé de rendre publiques plus de 36 000 images de RADARSAT-1 à l'aide du nouveau Système de données d'observation de la Terre de pointe, les Canadiens d'un océan à l'autre auront accès à des données de référence. Les images de RADARSAT-1 aideront à la mise au point d'applications pour, entre autres choses, surveiller et mesurer les effets cumulatifs des changements subis par les terres et les eaux canadiennes, renforcer les évaluations environnementales et améliorer les mesures d'atténuation des impacts des catastrophes.

- Prashant Shukle, directeur général, Centre canadien de la cartographie et de l'observation de la Terre, Ressources naturelles Canada

« MDA est fière d'aider le gouvernement du Canada à rendre ces précieuses données accessibles à la population. Depuis le lancement de RADARSAT-1 en 1995, le programme RADARSAT fournit des données historiques sur les changements survenus sur notre planète. MDA est heureuse de travailler avec des partenaires du gouvernement et de l'industrie pour trouver de nouvelles méthodes d'interprétation des données de cette archive riche. »

- Mike Greenley, président du groupe MDA

Faits en bref

  • La mission de la Constellation RADARSAT, dont le lancement est prévu en mai 2019, s'inscrit dans la continuité de RADARSAT-1 et RADARSAT-2, et repose sur le savoir-faire et le leadership du Canada dans le domaine de l'observation de la Terre depuis l'espace.

  • RADARSAT-1 a été lancé en novembre 1995. Il a été en service pendant 17 ans, bien plus longtemps que sa durée de vie utile prévue de 5 ans. Il a fait 98 828 fois le tour de la Terre, ce qui équivaut à plus de 2 milliards de kilomètres. C'est le premier satellite canadien d'observation de la Terre.

  • Des images de RADARSAT-1 ont aidé les équipes de secours dans le cas de 244 catastrophes.

  • RADARSAT-2 a été lancé en décembre 2007 et est encore en service à ce jour. Ce projet est issu d'une collaboration unique entre le gouvernement et l'industrie. La société MDA, une filiale de Maxar, veille à l'exploitation du satellite et du segment au sol en plus d'en être le propriétaire. L'Agence spatiale canadienne a appuyé financièrement la construction et le lancement du satellite et rentabilise cet investissement en fournissant des données RADARSAT-2 au gouvernement du Canada tout au long de la durée de la mission.

  • Les images peuvent être téléchargées à partir du Système de données d'observation de la Terre du Centre canadien de la cartographie et de l'observation de la Terre du ministère des Ressources naturelles du Canada. Le Ministère est chargé de l'archivage et de la distribution à long terme des images ainsi que de la réception des données satellitaires dans ses stations-relais.

Liens connexes

Personnes-ressources

Agence spatiale canadienne
Bureau des relations avec les médias
Téléphone : 450-926-4370
Courriel : ASC.Medias-Media.CSA@canada.ca
Site Web : asc-csa.gc.ca
Suivez-nous dans les médias sociaux!


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :