Cybersécurité dans l'espace : investissement du gouvernement du Canada dans la technologie quantique

Communiqué de presse

Longueuil (Québec), 14 juin 2019

Pour protéger l'économie numérique du Canada, il faut empêcher les pirates informatiques d'avoir accès aux données. La cybersécurité est une priorité du gouvernement du Canada. La mission satellitaire canadienne QEYSSat (pour Quantum Encryption and Science Satellite) aura recours à la technologie quantique pour protéger les télécommunications dans l'espace.

L'Agence spatiale canadienne accorde un contrat de 30 millions de dollars à l'entreprise Honeywell pour la conception et toutes les étapes de la réalisation de la mission QEYSSat.

Les méthodes de chiffrement actuelles devraient être dépassées d'ici une dizaine d'années à cause de la puissance de traitement exceptionnelle des ordinateurs quantiques. QEYSSat, dont le lancement est prévu pour 2022, fera la démonstration de la technologie de distribution quantique de clés (DQC) par satellite. Cette technologie de chiffrement en émergence offrira au Canada une méthode encore plus efficace de sécuriser la transmission d'informations.

Dans le cadre du contrat, l'entreprise Honeywell sera chargée des activités suivantes liées à QEYSSat : construction, tests, livraison, formation des opérateurs et mise en service. Le satellite servira de lien dans l'espace pour transmettre des clés de chiffrement entre les stations terrestres. Le travail de l'entreprise devrait se poursuivre jusqu'à la fin de 2022.

La mission QEYSSat est le point culminant d'une série d'activités de recherche et de développement technologique réalisées par l'Institut d'informatique quantique avec le soutien du gouvernement du Canada. Grâce à QEYSSat, le Canada sera de plus en plus près de disposer d'un service de télécommunications quantique opérationnel dans l'espace et d'une technologie de pointe pour l'aider à respecter ses priorités en matière de cybersécurité.

Les leçons tirées de la mission QEYSSat serviront au développement de futurs systèmes opérationnels pour le gouvernement qui assureront aux Canadiens un accès très sûr aux services. La sécurité renforcée autour des activités en ligne et des transactions financières de tous les jours, comme au guichet automatique bancaire, figure parmi les applications commerciales visées.

En plus de respecter le principe de la sécurité de la Charte canadienne du numérique, cette mission s'inscrit dans le Plan pour l'innovation et les compétences et la nouvelle Stratégie spatiale pour le Canada du gouvernement du Canada puisqu'elle permettra de sécuriser les futures télécommunications et de renforcer la sécurité et la souveraineté nationales.

Citations

« La mission QEYSSat constitue une autre étape du plan de notre gouvernement de veiller à ce qu'au Canada, les citoyens soient sûrs que leurs données et leurs renseignements personnels sont protégés. Le développement de ces nouvelles technologies offrira aussi un grand potentiel de transformation des marchés et permettra d'établir une économie solide qui profitera à tous. »

- L'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique

Faits en bref

  • Les ordinateurs quantiques seront plusieurs millions de fois plus rapides que les ordinateurs actuels. Ils pourront donc déchiffrer rapidement les mots de passe, les numéros d'identification personnels et les autres mesures de protection actuelles, ce qui accroit la vulnérabilité des renseignements confidentiels et personnels.

  • La technologie actuelle de distribution quantique de clés (DQC) nécessite des câbles à fibres optiques au sol, où une clé ne peut être distribuée plus loin que 200 kilomètres. QEYSSat vise à démontrer la DQC entre un satellite et un réseau de stations terrestres, ce qui permettrait de surmonter cette limite de distance.

  • En testant et en faisant la démonstration de la DQC dans l'espace, l'Agence spatiale canadienne veut fournir une plateforme spatiale gouvernementale aux intervenants fédéraux et au milieu scientifique canadien.

  • Le budget de 2017 prévoit 80,9 millions de dollars pour l'Agence spatiale canadienne afin de soutenir la réalisation de nouveaux projets et l'utilisation d'innovations canadiennes dans l'espace, comme la mission QEYSSat de chiffrement et de science quantiques. La mission appuiera les capacités émergentes du Canada dans le domaine de la distribution quantique de clés, qui pourrait assurer la sécurité des télécommunications à l'aide de codes de chiffrement impossibles à pirater.

  • La valeur du contrat (30 millions de dollars) ne comprend pas les taxes.

Liens connexes

Personnes-ressources

Agence spatiale canadienne
Bureau des relations avec les médias
Téléphone : 450-926-4370
Courriel : ASC.Medias-Media.CSA@canada.ca
Site Web : asc-csa.gc.ca
Suivez-nous dans les médias sociaux!


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :