Soutenir la recherche pour faire progresser le secteur des céréales et des oléagineux dans les provinces de l'Atlantique

Communiqué de presse

Le 25 janvier 2019 – Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard) – Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC)

Le secteur des céréales et des oléagineux du Canada atlantique est reconnu pour sa production de produits sains et de grande qualité. En 2017, les recettes tirées des cultures du secteur des céréales et des oléagineux des provinces de l'Atlantique se sont chiffrées à 83,5 millions de dollars, soit 10 % des recettes totales des cultures dans la région. Le gouvernement du Canada continuera d'aider le secteur à trouver des moyens d'assurer sa solidité et sa compétitivité.

Aujourd'hui, lors de son allocution à l'assemblée générale annuelle de la Fédération de l'agriculture de l'Île-du-Prince-Édouard, le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, Lawrence MacAulay, a annoncé un investissement de plus de 4 millions de dollars au Conseil des grains de l'Atlantique dans le cadre du Partenariat canadien pour l'agriculture. Ce financement comprend 3,2 millions de dollars dans le cadre du Programme Agri-science du Partenariat, en plus d'un montant de 260 655 $ versé par chacune des provinces de l'Île-du-Prince-Édouard, de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau Brunswick, et 44 550 $ de Terre-Neuve-et-Labrador. Avec huit des onze projets menés au Centre de recherche de Harrington, les chercheurs à l'Île-du-Prince-Édouard dirigent une grande partie du travail.

Ce financement viendra appuyer les efforts de recherche axés sur l'amélioration de la productivité et de la compétitivité des producteurs tout en contribuant à préserver et à protéger les ressources en sols et en eau, afin d'assurer la durabilité à long terme des systèmes de culture des céréales et des oléagineux du Canada atlantique.

Citations

« Le secteur des céréales et des oléagineux joue un rôle essentiel dans l'économie du Canada atlantique; il offre des produits de première qualité et fournit de bons emplois à la classe moyenne. En investissant dans la recherche et en travaillant ensemble, l'industrie, les scientifiques et les gouvernements, notre Gouvernement contribuerons à faire croître le secteur et à créer des débouchés pour les agriculteurs et leurs familles dans les collectivités rurales du Canada atlantique pour les années à venir. »
- L'honorable Lawrence MacAulay, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire du Canada

« Je tiens à remercier nos partenaires gouvernementaux, notamment Agriculture et Agroalimentaire Canada et les ministères de l'Agriculture du Canada atlantique, qui continuent d'appuyer notre vision, c'est-à-dire améliorer et faire croître le secteur des céréales et des oléagineux de l'Atlantique grâce à la recherche dirigée par les producteurs. Avec des résultats qui peuvent facilement être interprétés en fonction des conditions locales, cette recherche améliorera le rendement de nos producteurs du Canada atlantique. »
- Roy Culberson, président intérimaire du Conseil des grains de l'Atlantique

« Les agriculteurs du secteur des céréales et des oléagineux ont joué un rôle important dans l'économie de l'Île-du-Prince-Édouard en offrant des produits de grande qualité reconnus dans le monde entier. Le financement annoncé aujourd'hui permettra d'investir dans d'importantes recherches qui contribuent à la durabilité à long terme du secteur à l'Île-du-Prince-Édouard. »
- L'honorable Robert Henderson, ministre de l'Agriculture et des Pêches de l'Île du Prince Édouard

« Il est important, pour nos agriculteurs, d'aider le Conseil des grains de l'Atlantique à coordonner la recherche pertinente et innovatrice sur les céréales et les oléagineux dans notre région. La recherche visant à améliorer la productivité et la qualité contribue à assurer un approvisionnement alimentaire sain et fiable pour nos utilisateurs finaux. Cet investissement témoigne de notre engagement à l'égard d'un secteur qui joue un rôle important dans l'économie de notre province. »
- L'honorable Ross Wetmore, ministre de l'Agriculture, de l'Aquaculture et des Pêches du Nouveau-Brunswick

« Les céréales et les oléagineux sont des produits de base importants en Nouvelle-Écosse. La province s'est engagée à collaborer avec le secteur des céréales et des oléagineux pour développer l'industrie, favoriser l'innovation, améliorer la qualité et continuer à créer des emplois et des débouchés dans nos collectivités rurales. Nous sommes satisfaits du travail accompli par le Conseil des grains de l'Atlantique dans le cadre de Cultivons l'avenir 2 et nous avons hâte de voir les résultats qu'il pourra obtenir grâce au Partenariat canadien pour l'agriculture. »
- L'honorable Keith Colwell, ministre de l'Agriculture et ministre des Pêches et de l'Aquaculture de la Nouvelle-Écosse

« Le nouveau programme des céréales et des oléagineux montre aux éleveurs de bétail de Terre Neuve et-Labrador comment ils peuvent produire ici, sur l'île, une plus grande quantité d'aliments du bétail de qualité supérieure, et ce, d'une manière rentable. D'autres investissements du gouvernement fédéral et un engagement continu de la province assureront au secteur le soutien dont il a besoin pour prendre de l'expansion, en plus de créer de nouveaux projets d'entreprise pour les entrepreneurs agricoles. »
- L'honorable Gerry Byrne, ministre des Pêches et des Ressources foncières de Terre Neuve et Labrador

Faits en bref

  • La Nouvelle-Écosse, l'Île-du-Prince-Édouard et le Nouveau-Brunswick produisent environ 500 000 tonnes de cultures par année. L'Île-du-Prince-Édouard représente environ 51 % de la production totale, avec une superficie totale de céréales et d'oléagineux d'environ 300 000 acres. À Terre-Neuve-et-Labrador, 26,7 % des terres agricoles sont des terres cultivées, ce qui comprend les nouvelles cultures de céréales et d'oléagineux.

  • Le Conseil des grains de l'Atlantique se concentre sur la recherche pour les producteurs de céréales et d'oléagineux de l'Atlantique dans une variété de cultures de la région de l'Atlantique, notamment l'orge, le maïs, l'avoine, le soja et le blé. Le Conseil est dirigé par les producteurs pour les producteurs; il s'agit de la seule organisation régionale à représenter les producteurs de céréales et d'oléagineux à l'échelle régionale et nationale.

  • Le volet Projets du Programme Agri-science vise à appuyer la réalisation de projets scientifiques précis à court terme qui aideront l'industrie à surmonter les défis et à éliminer les obstacles fiscaux auxquels font face les petits secteurs et les secteurs émergents.

  • L'initiative de partenariat pour des projets agricoles de l'Atlantique vise à encourager la collaboration dans l'ensemble de la région de l'Atlantique et à fournir de l'aide financière aux projets d'intérêt mutuel, qui peuvent entraîner une amélioration de la rentabilité, de la compétitivité et de la durabilité des secteurs de l'agriculture, de l'agroalimentaire et des produits agro-industriels au Canada atlantique.

  • Le Partenariat canadien pour l'agriculture est un investissement quinquennal de 3 milliards de dollars des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux pour renforcer le secteur agricole et agroalimentaire.

Liens connexes

Personnes-ressources

Katie Hawkins
Directrice des communications
Cabinet de l'honorable Lawrence MacAulay
613-773-1059
katie.hawkins@agr.gc.ca

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez-nous sur Facebook : AgricultureCanadienne

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :